X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les Électriciens Desjardins et Spécialités Électriques s’unissent pour un développement durable

durée 14 avril 2022 | 06h00
  • En ligne avec son plan de croissance, l'entreprise Les Électriciens Desjardins annonce aujourd'hui son union complète avec Spécialités Électriques Rivière-du-Loup dans l'optique d’accélérer leur développement dans leurs sphères d’activités respectives.

    «Nous nous étions portés acquéreurs, il y a quelques années, de la moitié des actions de Spécialités Électriques. Voilà que depuis la fin mars, nous en détenons la totalité, ce qui va nous donner les coudées franches pour amorcer une nouvelle ère orientée vers le développement durable et les énergies renouvelables», indique Éric Fraser, président des Électriciens Desjardins.

    Pour Spécialités Électriques, l’accès à une équipe d’électriciens formés et compétents permettra de compléter et de bonifier l'offre commerciale, notamment pour le volet installation des systèmes d’énergie autonome, tels les panneaux solaires et éoliens.

    «En joignant une compagnie telle que Les Électriciens Desjardins, je vais pouvoir me concentrer sur mes forces et mes passions, soit de rester à l’affût des meilleurs produits et des nouvelles tendances sur le marché pour offrir à nos clients ce qu'il y a de mieux. Je vais aussi conserver un lien de proximité avec notre clientèle en gardant les pieds sur le terrain», explique Sébastien Pelletier de Spécialités Électriques.

    UN DÉMÉNAGEMENT PLANIFIÉ

    L'entreprise qui a occupé successivement deux emplacements sur la rue Témiscouata à Rivière-du-Loup depuis 1975, sera déménagée à la fin mai dans le même immeuble qui abrite déjà Les Électriciens Desjardins dans le parc industriel, soit l'ancien entrepôt Molson.

    «Spécialités Électriques va poursuivre ses activités dans les domaines pour lesquels elle a acquis une grande notoriété, soit l’entretien, la réparation et l’ajustement d’équipement électrique ainsi que les solutions énergétiques autonomes à l’énergie solaire. Les sept employés demeurent en poste et le tournant vert amorcé se reflètera très bientôt dans la nouvelle image corporative qui sera déployée», poursuit Sébastien pelletier.

    «Il y a décidément un potentiel immense et une attraction énorme pour l’énergie électrique. Que l’on pense aux voitures électriques, aux panneaux solaires, à l’énergie éolienne, ce sont tous des produits qui ont connu une croissance phénoménale dans les dernières années. En valorisant le partage du savoir-faire des deux entités, le Bas-Saint-Laurent bénéficiera d’une offre commerciale complète et unique. Cette complémentarité facilitera également leur croissance», ajoute pour sa part Éric Fraser, propriétaire des Électriciens Desjardins.

    Les travaux qui se sont amorcés au 100, rue Louis-Philippe-Lebrun permettront l'aménagement de deux grandes portes de service pour y accueillir notamment des véhicules récréatifs de grande dimension.

    La direction de l'entreprise caresse aussi le projet d'ouvrir à Rimouski une seconde succursale de Spécialités Électriques, à moyen terme.

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    3 décembre 2022 | 6h05

    Parcourir la province pour dénicher de nouveaux talents

    Du 16 au 30 novembre, l’entreprise Premier Tech basée à Rivière-du-Loup a fait le tour du Québec dans le cadre de la troisième édition de sa Tournée d’embauche. Partout dans la province, les recruteurs ont rencontré plus de 150 personnes à fort potentiel pour se joindre à l’équipe toujours grandissante de la compagnie. «On a eu de beaux échanges, ...

    2 décembre 2022 | 6h00

    Près d’un demi-million versé en 15 ans par le Fonds Jeunesse Témiscouata

    Le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata a présenté, mercredi dernier, la 26e remise des bourses du Fonds Jeunesse Témiscouata. L’initiative créée en 2007 a permis d’offrir 1132 bourses totalisant une somme de 446 475 $ à des jeunes ayant choisi d’effectuer un stage de formation, ou de venir s’établir et travailler ou démarrer une entreprise au ...

    30 novembre 2022 | 7h02

    Le Groupe Lebel en attente dans deux projets majeurs

    Le Groupe Lebel attend toujours des 
nouvelles à la suite de sa demande faite 
il y a un an au bureau régional du 
ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques à Rimouski pour son projet de 40 M $ à l’usine de Saint-Michel-du-Squatec.  «Quand j’ai rencontré Amélie Dionne, elle m’a fait ...