Publicité

2 avril 2022 - 06:32

Développement résidentiel : un projet de 14 M$ pour remplacer le Motel Loupi

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 5

Le paysage immobilier louperivois pourrait s’enrichir d’une cinquantaine de nouvelles unités d’habitation de qualité à court et moyen terme, alors qu’un promoteur local, l’homme d’affaires David Dubé, souhaite réaliser un important projet de développement résidentiel évalué à 14 M$ sur des terrains de la rue de l’Ancrage dans le quartier de la Pointe.

Ce projet privé, intitulé «Domaine de la Pointe», permettrait à terme la construction d’un ensemble immobilier de différentes maisons unifamiliales en rangées, ainsi que de plusieurs immeubles à condos, sur les terrains du 28, 32, 34, 36, 38 et 50, rue de l’Ancrage. 

Concrètement, le projet serait développé sur les lots qui accueillent actuellement le Motel Loupi, de la rue de l’Estuaire à la première résidence établie à l’est. La majorité des bâtiments seraient érigés sur deux paliers face au sud. Deux autres seraient construits sur un terrain situé le long de la rue de l’Estuaire, jusqu’à la rue Hayward, au nord. 

Prévu par phase, le projet comprend l’aménagement à terme de 52 nouvelles unités modernes qui bénéficieraient toutes d’une vue sur la baie, la ville de Rivière-du-Loup, ou la Pointe, le fleuve et l’archipel des Îles Pèlerins.

«Tout a été pensé afin de profiter de la beauté du site et des avantages qu’il offre, partage David Dubé, président de l’entreprise Construction Béton 4 Saisons de Saint-Arsène. Toutes les maisons situées face à la baie, en direction sud, profiteront en plus d’un ensoleillement tout au long de la journée, ce qui est assez unique dans la région.»

«La disposition des logements, l’utilisation de la topographie, les décisions qui ont été prises…tout a été fait afin d’offrir une vue à chaque unité, ajoute-t-il. Le projet a aussi été développé pour ne pas briser celle des résidents qui habitent à l’arrière sur la rue Hayward. La hauteur des bâtiments les plus au nord ne sera donc pas plus importante que ce qu’on trouve déjà avec le motel actuel.»

David Dubé a fait l’acquisition des terrains adjacents au Motel Loupi à l’automne 2020 avec l’objectif d’y construire un ensemble résidentiel. L’opportunité de faire l’achat du motel lui-même s’est cependant ensuite présentée, ce qui a permis au projet de prendre une tout autre dimension. 

L’homme d’affaires assure d’ailleurs aujourd’hui que beaucoup d’efforts ont été réalisés ces dernières années afin de permettre au projet de revitaliser le secteur délaissé du Motel Loupi, de s’intégrer le plus harmonieusement possible au quartier de la Pointe et de répondre aux besoins des citoyens à la recherche d’un nouveau milieu de vie. Le mandat des architectes allait d’ailleurs en ce sens. 

«On a développé un concept qui amènerait une uniformité pour le quartier et qui lui offrirait une valeur ajoutée. Les bâtiments seraient aussi construits avec des matériaux de qualité, certains biosourcés, qui dureront dans le temps», précise M. Dubé, rappelant que le Motel Loupi et les terrains adjacents n’ont plus de vocation depuis un bon bout de temps. 

David Dubé précise aussi que les citoyens de la classe moyenne forment la clientèle ciblée par ce grand projet résidentiel qui a été bâti après un processus de consultation auprès d’acheteurs potentiels. L’homme d’affaires reconnaît que les besoins en logement sont importants dans la région et que les propriétés devront demeurer accessibles.

«Ce ne seront pas des condos de luxe, a-t-il assuré. Le projet a été développé pour qu’ils puissent convenir aux gens de la classe moyenne qui forment le plus grand bassin d’acheteurs.» 

«UN BEAU PROJET»

Lors de la dernière séance du conseil municipal, le 28 mars, les élus ont adopté un premier projet de résolution vers la réalisation de ce projet d’envergure. Cette décision était basée sur une recommandation du comité consultatif d’urbanisme qui, à la suite d’analyses, a donné le feu vert aux membres du conseil. 

Il a notamment été mentionné que le projet «n’enfreint pas les objectifs du plan d’urbanisme du secteur étant donné sa vocation résidentielle et qu’il favorise la venue de nouveaux ménages dans le quartier». 

«C’est un beau projet, a d’ailleurs convenu le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille. C’est une densification quand même assez énorme sur un terrain. On a vu les plans d’implantation et ça fonctionne bien […] Je pense que pour les gens de Rivière-du-Loup, ce serait le fun d’avoir quelque chose de structurant comme ça dans ce secteur-là.»

ACCEPTATION SOCIALE

Afin qu’il puisse éventuellement voir le jour, le projet devra toutefois obtenir l’acceptation sociale des citoyens du quartier. Une consultation publique sera organisée afin de présenter davantage de détails lors de la séance du 11 avril prochain. Selon les réactions partagées, il pourrait ensuite être soumis à un processus d’approbation référendaire. 

Au début de l’année 2021, un projet d’envergure souhaité dans le quartier Saint-François, sur la rue Saint-Henri, avait dû être mis sur la glace en raison d’une opposition des citoyens. Si Mario Bastille ne cache pas craindre une réaction similaire dans le parc de la Pointe, il espère néanmoins un dénouement différent. «On espère que nous sommes rendus ailleurs», a-t-il laissé entendre.

Si tout se déroule pour le mieux, David Dubé aimerait pouvoir livrer la première phase d’unités d’ici la fin de l’année 2022. La phase suivante serait alors entamée afin qu’elle soit prête à accueillir les résidents durant la saison estivale 2023. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • 🙏 Puis-je… ? 🟢 Même si je suis domicilié à Québec, permettez-moi d’y ajouter mon grain de sel. 🟢 Votre projet me semble intéressant, même pour des gens de l’extérieur comme moi. 🟢 J’ai lu l’article au complet et sauf erreur je n’y ai rien lu qui mentionne que les services publics seront tous enfouis. 🟢 Oui, je suis conscient que le coût de construction sera nécessairement plus élevé. 🟢 Vous conviendrez avec moi que si votre projet est ainsi conçu que cela s’avérera certainement un gain à la fois monétaire mais également environnemental. 🟢 Étant donné que votre développement immobilier s’inscrit de par sa nature dans la durée, je ne peux concevoir qu’il en soit autrement. 🟢 J’ai récemment lu sur infodimanche une offre de vente d’un terrain qui m’a rebuté parce que j’y voyais ce qui constitue pour moi l’équivalent d’une verrue en 2022 ; en effet, le « spot », le panorama unique, était gâté par la présence des m… poteaux de bois dédiés aux services publics et planifiés « drette sul devant » ! 🟢 S’il s’avérait que votre projet soit déjà planifié dans le sens de mon intervention de ce matin, hormis le fait que l’article ci-haut n’en fasse point mention, « criez-le » sur la place publique. ✅ L’un des éléments qui a bonifié notre intention d’acheter où nous demeurons depuis 1983 fait que tous les services sont enfouis .

    André Bernatchez - 2022-04-04 16:28
  • @Robert Dubé :
    Oui il manque de logements mais à prix abordables. Et en cela ce projet, contrairement à ce qui est dit, ne règlera pas la situation.

    Il est également fort important de noter que ce secteur n'a pas été conçu pour abriter une centaine de résidants additionnels et du coup une centaine d'automobiles en circulation en permanence. Ce secteur n'a pas l'infrastructure routière pour autant de résidents.

    C'est un secteur naturel et il doit le demeurer, c'est une grave erreur de prendre cette direction pour ce secteur.

    Mario Dubé - 2022-04-04 07:44
  • Ca lrends des logements, pas des parc, il en manqye énormément. On ne couche pas dans un parc mais dans un logement, Souhaitons de tout coeur que le projet se réalisera. Il y en a en masse des parc.

    Robert Dubé - 2022-04-03 12:39
  • Il s'agit d'un magnifique projet et il est à souhaiter qu'il puisse se réaliser tel quel et le plus rapidement possible !

    Yves Bérubé - 2022-04-02 20:21
  • Ne pourrait-on pas envisager plutôt l'aménagement d'un beau parc en pallier avec cette belle vue sur la ville, la baie et le fleuve ? Le secteur de la pointe du côté nord sur le long du fleuve a un bel environnement. Mais du côté sud rien. Et un tel aménagement serait bien agréable pour les résidents actuels de ce secteur (au lieu d'ajouter une centaine de voitures dans la circulation quotidienne) et ce secteur étant touristique alors un tel parc serait apprécié par les touristes du secteur et évidemment par les citoyens de RDL et de la région.

    Mario Dubé - 2022-04-02 16:28