Publicité

3 avril 2022 - 06:59

Le Corégone amorcera ses traversées le 21 mai

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La saison de navigation du traversier Le Corégone sur le lac Témiscouata s’amorcera le samedi 21 mai prochain, plutôt que le 1er juin comme c’était l’habitude. Claude Ouellet, président du conseil d’administration de la Traverse du lac Témiscouata, est très optimiste en regard de 2022.

«En 2021, on a enregistré 25 000 passagers et 5 300 cyclistes, soit 15 % d’augmentation en moyenne», a noté M. Ouellet. Quant à la saison régulière 2022, elle se terminera le dimanche 18 septembre. Cependant, le bateau continuera de naviguer sur le lac Témiscouata à la suite d’une entente survenue avec le ministère de la Faune. Pendant trois semaines, on y embarquera des camions transportant de la roche qui sera par la suite déposée sur des frayères. Des traversées sont aussi prévues la fin de semaine de l’Action de Grâces les 8, 9 et 10 octobre.

LÉGÈRE AUGMENTATION DES TARIFS

Cette année, les utilisateurs doivent s’attendre à une légère augmentation des tarifs. « Depuis 2017, il n’y a eu aucune hausse. Avec l’augmentation du prix du pétrole, on doit donc ajuster un peu notre tarification », a expliqué le président.

Ainsi, les résidents du Témiscouata pourront se procurer la vignette annuelle pour 15 $. Par la suite, chaque traversée coutera 5 $ (pour le véhicule et le conducteur). Pour les passagers supplémentaires, ce sera dorénavant 1 $ chacun par traversée. Notez que c’était gratuit avant. La gratuité demeure pour les moins de 12 ans. «Cette formule est très économique pour les résidents du Témiscouata», souligne Claude Ouellet.

Pour les cyclistes, le cout passe de 4 à 5 $. Quant aux touristes, ils devront payer 13 $ (véhicule et conducteur) pour traverser plus 2 $ par passager supplémentaire.

VISION À LONG TERME

Le gouvernement du Québec versera à nouveau 50 000 $ cette année pour aider la corporation de la Traverse du lac Témiscouata. Ce sera le même montant en 2023, dernière année de l’entente de trois ans qui doit permettre au service de traversier de fonctionner sans l’aide du gouvernement du Québec. Cette aide financière ponctuelle de 150 000 $ au total doit permettre plus précisément de combler un déficit du même montant accumulé au cours des dernières années.

Pour mettre en place ce service entre la municipalité de Saint-Juste-du-Lac et le quartier Notre-Dame-du-Lac à Témiscouata-sur-le-Lac, la corporation de la Traverse du lac Témiscouata a aussi reçu un appui financier de la part de la MRC de Témiscouata de l’ordre de 200 000 $ (50 000 $ annuellement pendant quatre ans). La Ville de Témiscouata-sur-le-Lac a également apporté sa contribution, soit 20 000 $ annuellement, de même que la Municipalité de Saint-Juste-du-Lac avec 10 000 $ annuellement. Le budget 2022 du service de traversier s’élève à 240 000 $.

Un comité d`accompagnement a été formé pour prévoir la continuité de ce service. On y retrouve Robin Tremblay d`Investissement Québec, Maryse Malenfant du ministère des Affaires municipales, Denis Ouellet directeur du Parc national du Lac-Témiscouata, Pierre Levesque directeur de Tourisme Bas-Saint-Laurent, Serge Pelletier préfet de la MRC de Témiscouata, Denis Blais maire de Témiscouata-sur-le-Lac, Mario Guimont maire de Saint-Juste-du-Lac et Claude Ouellet président de la Traverse du lac Témiscouata.

Concernant les travaux sur le bateau, il reste la peinture de la coque. Ils devaient être commencés cet hiver mais la saison très froide a fait en sorte que de la glace s’est fixée à la coque empêchant les travaux. Ceux-ci seront réalisés sur deux ans, une moitié du bateau à la fois. «On va donc se reprendre l’hiver prochain en s’assurant de protéger la coque», a précisé le président.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article