Publicité

9 février 2021 - 06:56

Croisières AML navigue dans la brume

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

«On navigue dans la brume, on attend les mesures de la santé publique qui seront en vigueur l’été prochain», a mentionné Lucie Charland, directrice générale adjointe de Croisières AML, à propos de la possibilité que des excursions aux baleines soient organisées à partir de Rivière-du-Loup au cours de la prochaine saison estivale.

L’entreprise québécoise a apporté une précision concernant l’annonce de Transports Canada, le 4 février dernier, qui interdit la circulation dans les eaux canadiennes de navires de 100 passagers et plus avec couchettes et cabines permettant aux passagers de voyager durant la nuit, et ce, jusqu’au 28 février 2022. «Ces arrêtés ministériels ne visent en aucun cas Croisières AML qui opère des croisières-excursions d'un jour, sans nuitée», a-t-on expliqué à cet effet.

La prochaine saison estivale de Croisières AML risque toutefois d’être fort différente au niveau de la clientèle. Sa direction se dit d’ailleurs impatiente de faire vivre des expériences de croisière fluviale sécuritaires et inoubliables à tous les Québécois.

«Une grande partie de notre clientèle habituelle, soit 85 %, vient de l’extérieur du Québec», a expliqué Mme Charland. Selon elle, les activités qui seront possibles l’été prochain dépendent directement des mesures sanitaires dictées par la santé publique du Québec.

Croisières AML est devenue avec ses 25 navires qui sillonnent le Saint-Laurent de Montréal à Tadoussac, la compagnie de croisière la plus importante au Canada. À Rivière-du-Loup, c’est le bateau AML Levant qui effectue des excursions aux baleines jusque dans l’embouchure du Saguenay.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article