Publicité

23 décembre 2020 - 06:57

Un important contrat architectural pour le Groupe Prelco

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le Groupe Prelco fournira l’ensemble des vitrages recouvrant les façades des deux édifices du projet Maestria Condominiums à Montréal, les plus hautes tours résidentielles construites à ce jour dans la métropole du Québec.

«Ce n’est pas le plus gros contrat obtenu par Prelco, mais le plus important cette année. Il fait partie cependant de nos plus gros contrats», a noté Dominic Lavoie, président de l’entreprise de Rivière-du-Loup.

Avec ses deux édifices de 58 et 61 étages reliés par une spectaculaire passerelle suspendue, Maestria est situé près de la Place des Festivals. Ses deux tours à usages mixtes regrouperont plus de 1750 logements, des aires communes et plusieurs espaces commerciaux.

«En fait, nous avons obtenu ce contrat de l’entreprise ADP Façades. Pour le projet Maestria, nous faisions face à une compétition internationale, notre principal compétiteur n’était d’ailleurs pas du Canada. Cette réussite, on la doit à la qualité de nos produits, à l’accompagnement de notre équipe et à la confiance du client», a commenté M. Lavoie qui a remercié les partenaires de l’entreprise. Le projet Maestria est piloté par Devimco Immobilier. Il est réalisé en collaboration avec Lemay Architecture, Edyfic Construction et ADP Façades.

Le président du Groupe Prelco a précisé que les usines de Montréal (100 employés) et Rivière-du-Loup (plus de 300 travailleurs) seront mises à contribution pour réaliser les vitrages de ce contrat.

«La fabrication débutera au printemps 2021 et durera presque deux ans», a ajouté Dominic Lavoie. Le Groupe compte en tout six usines et plus de 600 travailleurs. 

C’est donc sur une note optimiste que l’année 2020 prend fin pour le Groupe Prelco qui a également subi les contrecoups de la COVID-19.

«L’entreprise a été fermée du début de la pandémie au Québec en mars jusqu’au 20 avril. Ç’a redémarré avec la réouverture de la construction qui est restée bonne malgré des retards. Le Groupe Prelco a été affecté négativement dans le secteur de la fabrication d’autobus (verre), mais positivement pour la confection de pare-brise de bateaux récréatifs. Un dans l’autre, nous avons connu une bonne année dans le contexte de la pandémie. Pour 2021, nous sommes donc plutôt optimistes», a conclu le président du Groupe Prelco.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C'est ce genre d'article que nous avons besoin. C'Est stimulant et positif.

    Bernard Desjardins - 2020-12-23 16:44