Publicité
14 novembre 2019 - 11:45 | Mis à jour : 15 novembre 2019 - 12:59

Bouclair se place à l'abri de ses créanciers

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

La chaine de magasins Bouclair aux prises avec des difficultés financières s'est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers. Selon les informations disponibles, le détaillant présente une dette de plus de 42 M$.

L'entreprise qui compte 92 magasins au Canada dont près de la moitié aux Québec (43) est présente à Rivière-du-Loup à la Plaza Hôtel-de-Ville. Elle est spécialisée dans la vente d'articles de décoration intérieure.

Du même souffle, Bouclair annonce qu'un groupe d'investisseurs, Investissements Alston dont fait partie son président et chef de la direction, Peter Goldberg, souhaite racheter et relancer l'entreprise. «Cette transaction proposée permettrait à un nouveau Bouclair de se réinventer, de se concentrer sur les forces de l'entreprise et d'étendre sa présence web.»

Selon les termes proposés, l'acquéreur potentiel ferait l'acquisition d'une part substantielle des actifs et charges de l'entreprise. Cela inclura notamment le maintien de plus de 60 succursales de Bouclair et le maintien de son siège social à Pointe-Claire.

Toutefois, des fermetures sont à prévoir alors que certains magasins au rendement insuffisant ou non stratégique devront mettre un terme à leurs activités. Pas moins de 35 magasins, dont 29 non rentables, seront ainsi fermés.

«Une priorité clé au cours des 24 prochains mois sera de reconvertir jusqu'à deux douzaines de magasins existants Bouclair, ainsi que développer de nouveaux sites en magasins immersifs, suivant le concept lancé à la succursale de Brossard (Quartier Dix30) en novembre 2018.»

Dans sa vision d'avenir, Bouclair prévoit donc reconvertir jusqu'à 24 magasins existants au cours des deux prochaines années, tout en cherchant activement de nouveaux marchés et de nouveaux sites où implanter son nouveau concept de magasins immersifs, tout en continuant d'investir dans la plateforme de vente en ligne de l'entreprise, qui selon Bouclair, a affiché une croissance annuelle de 30% au cours des dernières années.

Publicité


Publicité

Commentez cet article