Publicité
3 août 2018 - 06:57

Pâtes Alpha implante une usine et une boulangerie à Saint-Cyprien

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 4

Le gouvernement du Québec a annoncé le 2 aout une aide financière de 480 000$ dans le cadre du programme ESSOR du ministère de l’Économie pour le développement de l’entreprise louperivoise les Pâtes Alpha. Cette somme lui permettra d’installer une nouvelle usine de transformation dans le parc industriel de Saint-Cyprien et d’accroitre la productivité de celle de Rivière-du-Loup, qui demeurera en place.

Le projet total, évalué à 600 000$, devrait créer 25 emplois à Saint-Cyprien au cours des trois prochaines années. «C’est vraiment une entreprise qui a le vent dans les voiles avec ce projet d’expansion (…) l’avenir nous indique que son développement se fait à la vitesse grand V», a commenté le député de Rivière-du-Loup – Témiscouata. Ce dossier a nécessité 17 mois de pourparlers. Il s’agira de la deuxième usine de transformation des Pâtes Alpha. Une deuxième boulangerie Gagne-Pain, à l’image de celle située sur la rue Témiscouata à Rivière-du-Loup, sera d’ailleurs annexée à celle de Saint-Cyprien.

Francis Gagné, copropriétaire et président de l’entreprise les Pâtes Alpha a acquis l’entreprise il y a cinq ans, après avoir travaillé à sa restructuration. «J’y croyais beaucoup. Au début, nous avions 11 employés et maintenant nous sommes 34 à Rivière-du-Loup. (…) Il y avait un bassin d’employés disponibles à Saint-Cyprien pour ce genre de production. Nous avons décidé de nous déplacer vers la main-d’œuvre disponible, et non le contraire», ajoute-t-il.

C’était selon lui impossible d’agrandir l’usine selon les besoins de production à Rivière-du-Loup. Les tartes et pâtés fabriqués par les Pâtes Alpha sont destinés au marché canadien et américain.

«Cela fait quelques années qu’on souhaitait trouver une entreprise qui offre des emplois à prédominance féminine dans la municipalité. Nous l’avons trouvé. Être associé à un fleuron comme les Pâtes Alpha nous rend doublement fiers», explique Michel Lagacé, maire de Saint-Cyprien.

L’entreprise s’installera dans le parc industriel de la municipalité. Le montant accordé servira également à l’entreprise de prendre le virage numérique et de mettre à niveau l’usine de Rivière-du-Loup.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Et que dire de l'usine de crème glacée dans les Basques à Trois-Pistoles promise en 2015 ?

    Mémoire longue - 2018-08-05 20:04
  • On verra dans le temps comme dans le temps. Promesses d’élection
    On devait construire une usine de granule de bois à st jean de dieu. Investissement de 55 millions. 150 emplois. On attend toujours.....,,

    Rita - 2018-08-05 09:35
  • Comme « mémoire longue » je vous dis d’en cracher de l’argent et j’ajoute de l’argent que vous m’avez même pas! C’est la peur de perdre votre siège le 1er octobre qui vos fait paniquer et exiger de votre chef la permission de faire ces promesses. En tout cas, moi je ne suis pas à vendre et vous n’aurez pas notre vote.

    Gros-Loup - 2018-08-04 12:03
  • Crachez-en de l'argent promis et pris dans les poches des contribuables M. D'amour. On dirait que le parti libéral a défoncé toutes les banques du pays pour cette élection. Nous le paierons cher par la suite, c'est du déjà vu.

    Mémoire longue - 2018-08-03 17:37