Publicité

20 octobre 2014 - 12:49 | Mis à jour : 12:55

Le parc éolien Viger-Denonville génère plus d'argent que prévu

Toutes les réactions 2

Rivière-du-Loup - Le parc éolien communautaire Viger-Denonville, érigé à Saint-Paul-de-la-Croix et Saint-Épiphane et mis en place en partenariat avec Innergex énergie renouvelable, a généré des bénéfices au-delà des attentes pour la dernière année.

Pour la période de 10½ mois s’étant écoulée entre le 19 novembre 2013 et le 30 septembre 2014, ces bénéfices se sont élevés à 2,1 millions de dollars, une somme sensiblement plus élevée que les prévisions.
 
Ce résultat au-delà des attentes les plus optimistes a grandement réjoui les élus du conseil de la MRC. « Ces premières distributions viennent récompenser tout le travail qui a été réalisé depuis les cinq dernières années, souligne le préfet Michel Lagacé. De plus, cela représente une véritable bouffée d’oxygène financière pour les administrations municipales de notre territoire. »

1,8 M$ pour 12 MUNICIPALITÉS
 
Cette performance digne de mention est principalement due à 2 facteurs. Premièrement, un niveau de production plus élevé que les prévisions prudentes sur lesquelles le modèle d’affaires était basé et, deuxièmement, une première période d’exploitation où les deux premiers trimestres de 2014 étaient exemptés de paiements sur la dette.
 
La MRC a décrété une distribution de 1,8 million de dollars pour les 12 municipalités de son territoire qui sont actionnaires du parc éolien. Cette somme est répartie entre les municipalités en fonction de leur niveau de participation dans le projet. À elle seule, la Ville de Rivière-du-Loup recevra 910 345 $.
 
La MRC a conservé 300 000 $ à titre de réserve pour imprévus ou pour soutenir différents projets de son territoire. Les fonds ainsi conservés par la MRC pourront être affectés pour des objets tels que le développement social et communautaire, la préservation et la mise en valeur du patrimoine, la protection de l’environnement et le soutien et le développement d’infrastructures récréatives ou touristiques.

Par ailleurs, le conseil d’administration de Parc éolien communautaire Viger-Denonville s.e.c. a autorisé une redistribution spéciale de revenus de 2,3 millions de dollars au profit de la MRC étant donné la plus grande participation de l’institution qui finance le parc éolien. Le conseil de la MRC a décidé d’affecter ce versement spécial à la dette temporaire qui a été contractée pour réaliser le projet. L’emprunt de la MRC sera donc ramené à hauteur d’environ 4,3 millions de dollars au lieu des quelque 12,6 millions de dollars qu’elle avait été autorisée à emprunter par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire avant le début du projet.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • je suis désolé pour vous monsieur chouinard mais je ne partage pas le même point vue que vous. L'éolien représente environ 2% pour l'hydro alors les hausses passées sur l'éolien .... combien le kw des nouveaux barrage et sur combien de temps sont-ils financé. TVA devrait faire une enquête avant de toujours mettre le tout sur l'éolien. La mrc de rdl a investis dans l'éolien tout comme le témiscouata alors les risques les mrc l'ont pris mais le retour se fait par les profits pour les parc communautaire. une diversification des revenus pour nos municipalités qui en on besoin.

    Marin Lebel - 2014-10-21 15:59
  • M. Lagacé, dite merci à tous les québécois pour ces revenus, car on le paye tous sur notre facture d'électricité. C'est payé par tous les québécois, donc la distribution de cet argent devrait se faire entre tous les québécois.
    Luc Chouinard

    Luc Chouinard - 2014-10-21 09:09