X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Huit nouvelles places en garderie à Rivière-Bleue

durée 17 juin 2024 | 10h48
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Le CPE La Ribambelle de Rivière-Bleue a inauguré ses huit nouvelles places le 14 juin. L’agrandissement a été réalisé cet hiver grâce à des investissements de près de 200 000 $. Une belle nouvelle qui permet de donner du souffle au centre, selon la directrice générale du CPE de Rivière-du-Loup, Marie-Claude Desbiens.

    «Avec ces huit places-là, il y a une grande partie des enfants sur la liste d’attente qui ont pu intégrer nos services», a-t-elle confié. La liste est maintenant passée sous le seuil de 20 noms. 

    Au total, 29 enfants fréquentent La Ribambelle. L’agrandissement a permis d’exploiter le deuxième étage du bâtiment. Auparavant séparé en locaux et en bureaux, l’espace compte maintenant un espace de jeu, des toilettes et un vestiaire. Du mobilier neuf a aussi été acheté, la cage d’escalier a été remise aux normes et la cuisine a été réaménagée.

    Le CPE travaillait depuis 2021 à la réalisation de ce projet. Il a été réalisé entre janvier et mars. Les huit nouveaux enfants ont intégré le CPE en avril, de même que trois nouvelles ressources dont une à temps plein et deux à temps partiel. «Des places comme ça, subventionnées à 9,10 $ par jour, ça vient donner un peu d’air aux familles en ces temps d’inflation», indique Amélie Dionne, la députée de Rivière-du-Loup - Témiscouata.

    Une subvention de 180 000 $ a été octroyée par le ministère de la Famille, 8 000 $ par Desjardins et 5 000 $ par la Municipalité de Rivière-Bleue. «C’est une excellente nouvelle pour les parents du secteur qui pourront bénéficier de ce service abordable», s’est réjouie l’élue.

    Elle souligne que depuis 2022, 196 places en garderie ont été créées dans la région. «Au Québec, on est l’endroit où il y a le plus de femmes sur le marché du travail, et c’est vraiment en partie grâce à notre réseau de CPE», souligne-t-elle. Dans les prochaines années, elle partage que le gouvernement souhaite la création de 37 000 nouvelles places subventionnées, dont 17 000 sont déjà disponibles.

    Le CPE de Rivière-du-Loup compte sept installations dont quatre à Rivière-du-Loup, une à Saint-Antonin, une à Saint-Cyprien et une à Rivière-Bleue, totalisant 300 places. Sa liste d’attente s’élève à 540 noms.

    En 2025, le CPE a le projet de transférer son centre du quartier Saint-Ludger à Rivière-du-Loup de 26 places à Saint-Antonin puisque la bâtisse commence à montrer des signes d’épuisement. Un CPE totalisant 50 places, dont 24 nouvelles, sera construit sur la rue des Fougères pour le 1er avril, si tout se déroule comme prévu. 

    Les plans sont présentement entre les mains du ministère. La directrice espère une réponse à la fin de l’été afin de lancer les appels d’offres juste après et que les travaux débutent en automne et se poursuivent durant l’hiver.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 juillet 2024 | 6h57

    École d’immersion française : le milieu toujours en attente d’une réponse 

    L’avenir de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles est toujours en suspens. L’Université Western, qui chapeaute l’institution d’enseignement, tarde à éclaircir ses intentions concernant la reprise ou non de ses activités en sol pistolois.  Selon le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert, l’Université Western a récemment reçu le ...

    19 juillet 2024 | 6h31

    Vacances de la construction : la SQ lance un appel à la prudence

    À l’aube des vacances de la construction, la Sûreté du Québec tient à rappeler aux usagers des réseaux routier et récréotouristique que comme chaque année, elle intensifiera ses interventions afin d’inciter à la prudence, autant sur le réseau routier que sur les plans d’eau et les sentiers, et ce, du 19 juillet au 4 août prochain. C’est sous le ...

    19 juillet 2024 | 6h04

    Pluie de médailles pour le Domaine Vallier Robert 

    Le Domaine Vallier Robert, anciennement connu comme étant le Domaine Acer, continue de voir ses produits issus de la fermentation de la sève d’érable briller sur les scènes nationales et internationales. En 2024, l’entreprise d’Auclair, au Témiscouata, a récolté 17 nouvelles distinctions soulignant son expertise dans son domaine.  Au cours des ...