X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

La vente de l’église Saint-Mathias de Cabano progresse 

durée 14 juin 2024 | 14h22
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le processus menant à la vente de l’église St-Mathias de Cabano chemine positivement à Témiscouata-sur-le-Lac. Un acquéreur du milieu témiscouatain a été sélectionné et le bâtiment religieux, situé sur la rue Saint-Philippe, pourrait lui être vendu prochainement. 

    Deux ans après le début de ses démarches, la Fabrique Saint-Mathias voit la lumière au bout du tunnel. Différentes étapes doivent toutefois être franchies avant que la vente soit officialisée. 

    «Le contrat de vente n’est pas encore signé, mais nous sommes sur la bonne voie. La démarche est bien avancée […] et on ne reviendra pas en arrière», a confié le président Vallier Daigle, le 14 juin. Il précise que le Diocèse de Rimouski est bien au fait de la situation et que plusieurs rencontres ont déjà eu lieu, même avec l’évêque. 

    Le 9 juin dernier, des paroissiens ont été aussi rencontrés dans le cadre d’une assemblée. Quelques éléments sur le processus de vente leur ont été communiqués. La Fabrique a notamment martelé l’importance de la conservation, sans frais, d’un lieu de culte à l’intérieur de l’église. «Si on veut que ça fonctionne, c’est très important», a souligné M. Daigle. 

    Pour la suite, l’acquéreur conserverait une vocation communautaire au bâtiment religieux d’une cinquantaine d’années. Une fois le processus complété, une présentation sera réalisée auprès de la population. 

    Selon Vallier Daigle, la vente de l’église est un dossier émotif. Il estime cependant que les paroissiens comprennent la nécessité d’aller de l’avant et de passer à une autre étape. En 2023, la Fabrique a terminé son année financière sur un déficit, malgré la location avec le CISSS du Bas-Saint-Laurent. Les activités religieuses n’attirent plus les foules d’autrefois, il n’y a pas de cachette. 

    «Les participations aux cérémonies, les quêtes, les capitations, les mariages…on a tous les chiffres depuis 2019 et ils sont clairs», a-t-il dit. 

    En mai 2022, les membres du conseil de la Fabrique Saint-Mathias du quartier Cabano à Témiscouata-sur-le-Lac avaient convié la population à une rencontre sur l’avenir du bâtiment. Le processus de vente a par la suite été entamé. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 juillet 2024 | 6h57

    École d’immersion française : le milieu toujours en attente d’une réponse 

    L’avenir de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles est toujours en suspens. L’Université Western, qui chapeaute l’institution d’enseignement, tarde à éclaircir ses intentions concernant la reprise ou non de ses activités en sol pistolois.  Selon le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert, l’Université Western a récemment reçu le ...

    19 juillet 2024 | 6h31

    Vacances de la construction : la SQ lance un appel à la prudence

    À l’aube des vacances de la construction, la Sûreté du Québec tient à rappeler aux usagers des réseaux routier et récréotouristique que comme chaque année, elle intensifiera ses interventions afin d’inciter à la prudence, autant sur le réseau routier que sur les plans d’eau et les sentiers, et ce, du 19 juillet au 4 août prochain. C’est sous le ...

    19 juillet 2024 | 6h04

    Pluie de médailles pour le Domaine Vallier Robert 

    Le Domaine Vallier Robert, anciennement connu comme étant le Domaine Acer, continue de voir ses produits issus de la fermentation de la sève d’érable briller sur les scènes nationales et internationales. En 2024, l’entreprise d’Auclair, au Témiscouata, a récolté 17 nouvelles distinctions soulignant son expertise dans son domaine.  Au cours des ...