X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Appel d’intérêt : la CTMA des Îles-de-la-Madeleine devrait lever la main

durée 8 février 2024 | 16h19
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La Coopérative de transport maritime et aérien (CTMA) des Îles-de-la-Madeleine, qui n’avait pas caché son intérêt potentiel à prendre sous son aile le service de traversier de Rivière-du-Loup en novembre dernier, n’a vraisemblablement pas changé d’avis. L’organisation a confirmé qu’elle se préparait à répondre à l’appel d’intérêt lancé par la Société des traversiers du Québec (STQ), ce jeudi 8 février. 

    Cette nouvelle survient quelques jours après que la STQ a prolongé la date butoir pour le dépôt d’un projet de trois semaines jusqu’au 16 février. 

    «Nous pouvons effectivement vous confirmer que la CTMA est en train de préparer son dossier en lien avec l’appel d’intérêt pour la traverse à Rivière-du-Loup», a indiqué Claudia Delaney, responsable des communications et du marketing de la coopérative, par courriel. 

    À ce stade-ci, l’organisation ne souhaite toutefois pas fournir d’autres détails sur sa démarche. «Nous sommes en pleine analyse du projet», a expliqué Mme Delaney. 

    En novembre dernier, le directeur général de la CTMA des Îles-de-la-Madeleine, Emmanuel Aucoin, avait confié à différents médias, dont CIEL-FM, qu’il pourrait être intéressé par l’opération du service de traversier entre le Bas-Saint-Laurent et Saint-Siméon. 

    Il avait du même coup soutenu que les enjeux liés au dragage et à la recherche d’un nouveau navire ne l’inquiétaient pas outre mesure, bien qu’il devait prendre connaissance des exigences techniques avant de commenter davantage. 

    En entrevue avec Info Dimanche, tôt ce matin, le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille, se disait confiant de voir au moins une entreprise répondre à l’appel d’intérêt du gouvernement et de la STQ. 

    Sans la nommer, il faisait certainement référence à la CTMA avec qui il a eu quelques discussions l’automne dernier. «Je sais qu’il y a eu au moins un armateur privé qui est intéressé […] Maintenant, est-ce qu’il soumettra vraiment une offre après avoir tout analysé? Est-ce qu’il va y trouver son compte? Je ne sais pas.»

    DÉLAI PROLONGÉ 

    Rappelons que les entreprises intéressées à répondre à l’appel d’intérêt visant à trouver un armateur privé pour la gestion du service de traversier entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon bénéficient maintenant d’un peu plus de temps. 

    Dans les derniers jours, la STQ a décidé de prolonger de trois semaines le processus. La date butoir pour le dépôt d’une candidature, auparavant établie au 16 février, est donc maintenant repoussée au 8 mars à 14 h.  

    Bruno Verreault, conseiller en communication, a confirmé que l’organisation a décidé d’allonger le délai de réponse «suivant certaines questions complémentaires des répondants».

    «L’objectif est de donner un délai supplémentaire […] afin que leurs propositions soient le plus détaillées et concrètes possible», a-t-il indiqué. 

    Le processus d’appel d’intérêt suit donc présentement son cours, mais «il s’agira du seul report accordé considérant l’étendue du processus», a-t-il ajouté.

    COMITÉ INDÉPENDANT 

    Par ailleurs, le ministère des Transports et de la Mobilité durable a annoncé la mise en place d’un comité d’experts chargé d’évaluer les réponses à l’avis d’appel d’intérêt. 

    Le comité piloté par le Ministère aura pour mandat de consolider toutes les informations recueillies afin d’analyser la capacité d’un armateur à reprendre le service de traversier entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon, aux conditions actuelles et dans les installations en place. 

    Ce comité se composera d’experts en navigation, en dragage, en finance, en architecture navale et en services à la clientèle. Une personne représentant la STQ et une autre, le Ministère, y siégeront également.

    La nouvelle a été bien accueillie par le maire Mario Bastille qui en avait fait la demande dans les dernières semaines. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    24 février 2024 | 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    24 février 2024 | 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    24 février 2024 | 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...