X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les travailleurs de la FEESP-CSN acceptent l’entente négociée

durée 24 janvier 2024 | 06h45
  • Les quatre syndicats du personnel de soutien scolaire que représente la CSN dans plus de 80 corps d’emploi, soit ceux des Phares, de Kamouraska-Rivière-du-Loup, du Fleuve et Lacs et des Monts et Marées, se sont prononcés en faveur des ententes à la table centrale du Front commun et aux tables sectorielles.

    Les négociations du secteur public s’effectuaient depuis la fin de la convention collective le 31 mars 2023 et où un «blitz» de discussions a eu lieu pendant la période des fêtes 2023.

    Les quatre syndicats du personnel de soutien scolaire du Bas-Saint-Laurent (CSN) remercient la population qui a été derrière eux pendant toutes les actions de mobilisation. «Nous savons que ce n’était pas une situation idéale pour personne, mais nous devions aller jusqu’au bout pour avoir de meilleures conditions de travail pour les employés, mais surtout, pour nos élèves qui en payent le prix dans nos écoles, faute de surcharge de travail, de pénurie de main-d’œuvre, de diminution de services directement à l’élève… Il fallait le faire!», ont souligné les présidentes des syndicats Marie-Ève Leblanc, Geneviève Plourde, Valérie Sandra Lavoie et Nancy Paquet.

    Le personnel de soutien scolaire représente plus ou moins 2 500 employés au Bas-Saint-Laurent. «Ce sont les services directement liés aux élèves. Nos technicien.ne.s en service de garde, en éducation spécialisée, en bâtiment, en informatique, en travail social, en interprète, en travaux pratiques, en administration, en audiovisuel, en documentation, en électronique, en formation professionnelle, en loisirs, en organisation scolaire, en transport scolaire. Nos éducateur.rice.s en service de garde. Également l’ensemble du secteur administratif tel que les secrétaires, les agent.es. de bureau, les surveillant.e.s d’élèves, les surveillant.e.s-sauveteur.rice. L’ensemble des ouvrier.ère.s, concierges œuvrant pour tenter de maintenir nos établissements scolaires propres et en bon état. Le personnel travaillant dans les cuisines, les appariteur.rice.s, les magasinier.ère.s, le personnel qui travaille en imprimerie et en informatique.Il est important de faire la différence entre le personnel qui travaille dans les écoles puisqu’il n’y a pas seulement que les enseignants-es, il y a tout ce beau personnel de soutien qui travaille pour que tout fonctionne dans la vie d’un étudiant», ont-elles indiqué.

    Au Bas-Saint-Laurent, ce sont la majorité des employés du personnel de soutien scolaire qui ont accepté les offres négociées par la CSN avec le gouvernement, autant les ententes en Front commun que les ententes sectorielles.

    «Il nous reste à attendre le 20 février, lorsque toutes les assemblées au Québec seront passées, pour avoir le résultat final», ont conclu les présidentes.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    24 février 2024 | 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    24 février 2024 | 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    24 février 2024 | 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...