X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Bilan annuel de la Première nation Wolastoqiyik Wahsipekuk

durée 17 décembre 2023 | 06h02
  • Alors que l’année 2023 tire à sa fin, le Grand Chef de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk Jacques Tremblay, trace un bilan positif des derniers douze mois, qui auront permis à la PNWW de consolider ses relations en instaurant des partenariats prometteurs pour l’avenir. 

    L’année 2022-2023 aura vu ériger, au sommet de la montagne de Gros-Cacouna, le site d’observation terrestre des bélugas Putep’t-awt (sentier du béluga). Entamée à l’automne 2022, la construction s’est prolongée pendant toute la saison hivernale pour se terminer à l’automne 2023. Son ouverture au grand public est prévue en juin 2024.

    KATASKOMIQ 

    Après avoir procédé au déboisement de la zone projetée de l’aménagement du territoire de la réserve de Kataskomiq, puis révisé et ajusté les plans de développement, l’objectif demeure de débuter les travaux d’aménagement dès le printemps 2024. Bien que beaucoup de travail reste à faire dans ce dossier, les échéanciers rencontrent les délais. La PNWW est confiante de mener ce projet à terme pour 2026. 

    PARKE 

    Un autre dossier de longue haleine a connu son dénouement en 2023. En effet, la conclusion d’une entente en matière de conservation et de mise en valeur de la faune sur le territoire de Parke survenue en 2022, est devenue réalité à l’automne 2023. Visant à favoriser la pratique des activités de chasse et de piégeage à des fins alimentaires, sociales ou rituelles pour nos membres, cette entente a permis à un premier contingent de membres d’y pratiquer la chasse communautaire. 

    RESTAURATION 

    La fin de l’année 2023 aura confirmé à la PNWW que le projet de restauration doit être revisité. Pour ce faire, le Grand Conseil a mis sur pied un comité de travail qui évalue actuellement d’autres sites potentiels afin d’élaborer un projet de restauration accessible et significatif pour les membres ainsi que la population de Cacouna et des environs. La Première Nation espère sa concrétisation en 2024. 

    CENTRE D’INTERPRÉTATION CULTURELLE 

    Par voie de résolution, le Grand Conseil a formé, en 2023, un comité chargé de coordonner ce projet-phare pour la PNWW et ses membres. Le site de l’ancienne grange, située au carrefour de l’Avenue du Port et de la route 132, a été identifié par le Grand Conseil qui envisage ériger cette infrastructure symbolique de la culture wolastoqey et d’en faire un lieu de rencontre et de partage du savoir ancestral. Entourée de professionnels en architecture et en muséologie, la PNWW est plongée dans la phase de conception du projet. Le plan d’affaires a été élaboré et le processus de recherche de financement est entamé. La Première Nation espère pouvoir réaliser des présentations publiques des aménagements projetés dès le début du printemps 2024. 

    «Je crois que le Grand Conseil de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk a fait la preuve au cours des dernières années, qu’il est en mesure de mener à terme des projets d’envergure, permettant de favoriser des retombées positives pour ses membres à priori, mais aussi pour les communautés avoisinantes, tout en faisant rayonner sa culture et ses traditions, ceci dans le respect et la collégialité», a conclu, Jacques Tremblay, Grand Chef de la PNWW.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    13 juillet 2024 | 13h25

    Des récoltes retardées par les faibles précipitations 

    La Financière agricole du Québec a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région du Bas-Saint-Laurent, le 10 juillet. Elle y indique que le rendement et la qualité du sirop d’érable a été supérieur à la normale, mais que les températures fraiches et le manque de précipitation ont retardé la levée et la croissance des ...

    13 juillet 2024 | 6h56

    Martin Portes et Fenêtres poursuit la Ville de Rivière-du-Loup dans le dossier Place Carrier

    L’entreprise L. Martin (1984) inc., connue sous le nom de Martin Portes et Fenêtres, a intenté des démarches judiciaires contre la Ville de Rivière-du-Loup concernant le règlement d’emprunt pour les travaux d’aqueduc et d’égouts dans le secteur de la Place Carrier. Le dossier sera présenté devant un juge en automne prochain. Les démarches de ...

    13 juillet 2024 | 6h03

    Une somme de 12 000 $ pour le projet «Ensemble, fleurissons notre Hôtellerie Omer-Brazeau»

    L’Association du cancer de l’Est du Québec et les partenaires de l’initiative «Ensemble, fleurissons notre Hôtellerie Omer-Brazeau», ont présenté ce projet destiné à venir en aide aux personnes touchées par le cancer et créer un milieu de vie chaleureux sur les terrasses de l’Hôtellerie. S’inscrivant dans le cadre de l’une des campagnes de ...