X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une première année réussie pour le programme Carbone Scol’ERE

durée 11 juillet 2023 | 06h02
  • Collectivités écologiques Bas-Saint-Laurent (Co-éco), en collaboration avec la Coopérative FA, se réjouit de sa première année à dispenser le programme éducatif sur les changements climatiques Carbone Scol’ERE dans les écoles du Kamouraska, de Rivière-du-Loup et Les Basques. Co-éco a été en mesure de former 297 élèves entre 10 et 12 ans sur les changements climatiques dans 15 classes du territoire. 

    Dans le territoire couvert par Co-éco, ce sont les dix écoles suivantes qui ont participé cette année scolaire au programme :  Saint-Louis-de-Saint-Joseph, Saint-Bruno, J.-C.-Chapais, de l’Amitié, Hudon-Ferland, Sacré-Cœur, Joly, La Croisée 2, Saint-François-Xavier et l’Envol. 

    Les élèves touchés par le programme ont été visités presque chaque mois pour un nouvel atelier. C’est 192 tonnes de GES qui ont été évités grâce aux défis relevés par les élèves et leurs familles, en voici quelques exemples : utiliser une gourde à l’école, privilégier l’achat de fruits et légumes frais locaux et de saison, baisser la température de trois degrés à la maison, marcher ou faire du vélo une fois par semaine plutôt que de prendre la voiture, composter à la maison ou participer à la collecte des matières organiques de sa municipalité. 

    Dans le cadre de leur dernier atelier, les élèves devaient composer des messages saGES (sans GES) pour sensibiliser la population sur les actions de réduction des gaz à effet de serre. En voici quelques-uns : «L’eau c’est bon, mais le plastique NON!», «Un produit local, c’est un achat génial!», «Utiliser moins d’essence, ça fait plus de sens». 

    UN PROGRAMME ÉDUCATIF INNOVANT 

    Carbone Scol’ERE est un programme de la Coop FA piloté en collaboration avec des organismes régionaux offerts aux écoles primaires du Québec. S’inscrivant dans le programme science et technologie pour les 4e, 5e et 6e année du primaire, Carbone Scol’ERE propose aux élèves de mener une enquête sur les changements climatiques et les gaz à effet de serre (GES) en cinq ateliers pédagogiques de deux heures chacun. Les thèmes abordés sont la consommation, l’énergie, le transport et les matières résiduelles en impliquant les élèves à travers des jeux, des prix et des défis ludiques. 

    Co-éco prévoit poursuivre le programme pour les écoles habituées, et le proposer dans les écoles qui souhaiteraient le recevoir. Pour la prochaine année scolaire, Co-éco souhaiterait notamment desservir davantage les écoles des Basques et du Témiscouata afin de continuer à sensibiliser la prochaine génération aux changements climatiques, aux gaz à effet de serre et aux impacts des choix de consommation.
    Pour plus d’information sur le programme, il faut consulter le site web de Carbone Scol’ERE au : https://qc.carbonescolere.com/ ou contactez-nous à [email protected].
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h57

    Se mobiliser pour la propreté de la Pointe à Rivière-du-Loup

    Au cours des dernières semaines, des citoyens de Rivière-du-Loup ont remarqué qu’avec l’apparition du beau temps, des déchets ont aussi commencé à parsemer le parc de la Pointe. Conséquence du début de la saison estivale qui approche à grands pas, mais aussi du manque de civisme de certaines personnes. La Ville estime que la communauté doit se ...

    Publié à 6h42

    Une nouvelle certification collégiale en initiation à la pédagogie musicale au Cégep de Rivière-du-Loup

    Le Service de la formation continue du Cégep de Rivière-du-Loup annonce la création d’une nouvelle certification collégiale intitulée Initiation à la pédagogie musicale. Fruit d’une collaboration avec l'École de musique Alain-Caron (ÉMAC) de Rivière-du-Loup, cette formation de 70 heures vise à outiller les personnes qui enseignent ou qui souhaitent ...

    Publié à 6h33

    Bernard Bélanger reçoit l’Ordre national du Québec

    L’apport significatif à l’évolution et au rayonnement du Québec du président du conseil d’administration de Premier Tech, Bernard Bélanger, sera reconnu, le 19 juin prochain à Québec. L’entrepreneur louperivois se verra alors remettre le grade d’officier de l’Ordre national du Québec des mains du premier ministre du Québec, François ...