X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

De la nouveauté pour Témis en bière

durée 25 avril 2023 | 06h56
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Depuis sa toute première édition en 2019, le conseil d’administration du festival Témis en bière ne cesse de se renouveler. Cette année, huit nouvelles microbrasseries et deux «foodtrucks» de plus prendront place au parc Clair Soleil de Témiscouata-sur-le-Lac du 3 au 5 aout.

    Au total, ce sont 17 kiosques comblés par 15 microbrasseries et 2 distilleries de la région, d’ailleurs au Québec et du Nouveau-Brunswick qui seront sur les lieux du festival. Les nouveaux commerces présents sont La Madawaska de Dégelis, Ateepic d’Edmundston, Barbe Rouge de Trois-Pistoles (un brasseur itinérant), La Souche de Limoilou, Le St-Fut de Saguenay, La Garnison de Lac-Mégantic, La Gabière de Saint-Jean-sur-Richelieu et La Forge du Malt de Trois-Rivières.

    Selon le directeur de l’évènement, Stefan Paradis, il est important de toujours amener de la nouveauté : «Les microbrasseries qui sont régionales, c’est peut-être plus facile pour des personnes d’avoir l’accessibilité aux produits. Lorsque l’on fait découvrir des microbrasseries de la région extérieure ou d’ailleurs au Québec, si quelqu’un aime une bière, quand il part en vacances, il va penser à passer à la microbrasserie».

    «Le festival est de plus en plus grandissant. On a davantage de demandes. Une liste d’attentes au niveau des microbrasseries qui aimeraient être de l’évènement a été créée», confie le directeur de l’évènement Stefan Paradis. Par respect pour les commerces participants, le conseil d’administration limite le nombre de kiosques entre 16 et 20, afin de leur permettre de faire leurs frais. «Si un jour on a plus de 10 000 festivaliers qui participent à Témis en bière, peut-être qu’à ce moment-là on ouvrira davantage de places», souligne-t-il.

    L’an dernier, plus de 8 000 personnes se sont pointées sur le site du parc Clair Soleil. Cet été, M. Paradis vise à dépasser ce nombre. Plus de 60 partenaires financiers se sont affiliés à Témis en bière pour la saison estivale, dont 10 sont là depuis les débuts. Un investissement de près de 50 000 $ est nécessaire pour mettre sur pied le festival. Une centaine de bénévoles mettent aussi la main à la pâte. 

    En plus des camions de Pat BBQ et du Gros-Porc – Traiteur BBQ, ceux du Casse-croûte Frais délices de Rivière-du-Loup et d’Oreka de Saint-Arsène prépareront de la nourriture pour les festivaliers.

    Une douzaine de chansonniers et de groupe locaux ou de la région fouleront les planches de la scène de Témis en bière dont Jaimie Plourde et Audrey Landry, Rino Bossé et Roland Beaulieu, Atome hits duo, Vintage RDL et Joe Robicho, entre autres.

    «Cet évènement rassembleur attire chaque année des milliers de personnes à Témiscouata-sur-le-Lac, apportant des retombées économiques importantes pour nos commerçants et surtout permettant à nos citoyens de festoyer ensemble, de tisser des liens et de créer des souvenirs mémorables», a commenté la conseillère Pascale Mailloux au nom de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, partenaire majeur de l’évènement.

    L’entrée sur le site est gratuite. Tous les citoyens qui souhaitent profiter de la musique et manger pourront donc le faire sans frais. Pour déguster de la bière, ils devront avoir le «bock» de l’édition 2023 de Témis en bière. Pour de l’information sur les spectacles, les microbrasseries présentes et les endroits où se procurer un «bock», il suffit de se rendre sur la page Facebook de Témis en bière.

    Rappelons que l’évènement est organisé avec le Ballon sur glace (BSG) mineur du Témiscouata qui recevra une partie des profits de l’évènement. «Ça nous permet d’offrir du ballon sur glace beaucoup plus accessible pour les jeunes», assure Alain Dugas. Par cette source de revenus, l’organisme peut abaisser les couts d’inscription au sport et fournir l’équipement complet à plus de 90 jeunes. Cette année, ce sont 170 enfants et adolescents qui se sont inscrits au BSG, du jamais vu pour l’organisme.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 9h45

    Traverses annulées entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon

    En raison des mauvaises conditions climatiques, les départs de 12 h et de 16 h de Rivière-du-Loup et ceux de 14 h et de 17 h 30 de Saint-Siméon du navire NM Trans-St-Laurent sont annulés en ce 2 juin.   Les personnes qui souhaitent être informées de la reprise de ce service peuvent contacter les numéros 418-863-7882 ou 418-862-9545. La prochaine ...

    Publié à 6h46

    Lancement de la troisième saison de l’Escouade AlimenTerre

    À mesure que la tige de rhubarbe s’étire allègrement, toute l’équipe du Carrefour d’Initiatives Populaires (CIP) s’active à préparer cette saison de glanage avec l’Escouade AlimenTerre. Plus de trente cueilleurs sont inscrits cette année au groupe de bénévoles.  L’objectif de l’escouade est de récolter les surplus des producteurs locaux ou des ...

    Publié à 6h29

    Biscuit Sourire: 27 701 $ pour les familles du Témiscouata

    La campagne du Biscuit Sourire, qui s’est tenue dans la région du 1er au 7 mai, a de nouveau battu un record inattendu avec un montant de 27 701,03 $. Encore cette année, le montant est remis aux trois maisons de la famille du Témiscouata, soit Acti-Familles, Re-Source Familles et La maison de la Famille du Témiscouata.  Année après année, le ...