X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les blocs sanitaires du Camping municipal de la Pointe seront reconstruits 

durée 22 avril 2023 | 06h03
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Désuets et à bout d’âge, les deux blocs sanitaires du Camping municipal de la Pointe de Rivière-du-Loup seront démolis et rebâtis au terme de la prochaine saison estivale. Le projet, autofinancé, permettra à la clientèle de bénéficier d’infrastructures neuves dès l’été 2024 et pour les années à venir. 

    Prévu en septembre, le chantier devrait s’ouvrir après la fête du Travail. Le premier bloc sanitaire concerné est situé non loin de l’entrée, alors que le second s’élève un peu plus à l’ouest, près des modules de jeu pour enfants. Il s’agit des deux seules installations sanitaires publiques du camping. 

    Selon Karine Plourde, du service des communications de la Ville de Rivière-du-Loup, les bâtiments, construits en 1974, seront refaits à neuf complètement sur recommandation d’un architecte. 

    La Ville estime qu’il est plus que nécessaire de donner un coup de barre de ce côté, puisque les bâtiments actuels sont désuets. La réfection permettra d’offrir à la clientèle touristique des installations accessibles et de qualité. 

    «En plus des blocs sanitaires, les espaces comprennent une buanderie et aussi un atelier pour le personnel. Comme nouveauté, un espace communautaire intérieur et extérieur avec un toit sera aussi prévu pour répondre aux besoins des campeurs», a souligné Mme Plourde. 

    UN PROJET AUTOFINANCÉ 

    En octobre 2021, la corporation Les Loisirs de Rivière-du-Loup avait indiqué travailler sur un grand projet d’agrandissement et de remise à niveau des installations du Camping municipal de la Pointe évalué à plus de 5 M$. 

    Il a toutefois été mis sur la glace, lorsque la demande d’aide financière faite à Québec a été refusée. À ce moment, l’administration municipale n’avait toutefois pas fermé la porte à la réalisation de certains travaux jugés urgents grâce à des investissements locaux. 

    Aujourd’hui, estimant qu’il faut aller de l’avant avec certains travaux, la Ville confirme qu’ils seront réalisés «sans charge fiscale pour les Louperivois». Les sommes nécessaires seront payées majoritairement à même les surplus générés par le camping lui-même. Le montage financier sera complété par la réaffectation de fonds de subvention non utilisés. 

    Au moment d’écrire ces lignes, la Ville n’a pas souhaité s’avancer sur les montants prévus pour le chantier. Une somme de 1,4 M$ est toutefois inscrite à ce niveau au Programme triennal d’immobilisations (PTI) pour l’année 2023. 

    L’appel d’offres pour le projet devrait être lancé cet été, possiblement en juillet. Les campeurs sont d’ailleurs déjà informés que la saison se terminera après la première fin de semaine de septembre. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h34

    Une 35e édition festive et réussie pour le Festival du Bœuf de Saint-Clément

    La 35e édition du Festival du Bœuf de Saint-Clément, qui s'est tenue du 18 au 21 juillet dernier, a été un réel succès sous une température incertaine. Les festivaliers et festivalières étaient nombreux au rendez-vous. Plus de 630 personnes se sont régalées lors du fameux souper de bœuf braisé, désormais réputé dans toute la région. Sans compter ...

    24 juillet 2024 | 15h54

    PPAW1 : le BAPE de retour pour une deuxième fois à Rivière-du-Loup 

    La commission d’enquête du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) était de retour à Rivière-du-Loup afin de tenir la deuxième partie de son audience sur le projet de parc éolien PPAW1, les 23 et 24 juillet. L’occasion était offerte aux citoyens, aux groupes et aux organismes d’exprimer leur opinion et leurs commentaires sur le ...

    23 juillet 2024 | 11h57

    La grève de la traverse à Matane déborde à Rivière-du-Loup et Trois-Pistoles

    Les effets de la grève des travailleurs et travailleuses de la traverse de Matane-Baie-Comeau-Godbout, qui a été déclenchée du 22 au 26 juillet et du 29 juillet au 2 aout, se font déjà sentir à Rivière-du-Loup et à Trois-Pistoles. L’achalandage, qui est habituellement fort à cette période de l’année, déborde sur les autres services de traverse de la ...