X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Des feux de circulation à venir à l’intersection des rues St-Magloire et St-Elzéar

durée 12 octobre 2022 | 09h17
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    La Ville de Rivière-du-Loup a prévu d’installer des feux de circulation à l’angle des rues St-Magloire et St-Elzéar dès l’an prochain. Entre autres, la Ville croit que cette nouvelle signalisation améliorera la fluidité dans le secteur, surtout durant les heures de pointe.

    Ces nouveaux feux de circulation seront équipés d’un système de contrôle et de préemption. Un contrat gré à gré d’un peu moins de 52 500 $ a été octroyé à l’entreprise Orange Trafic pour l’acquisition des équipements.

    Cette installation est en lien avec l’ouverture imminente de la caserne de pompiers. Le nouveau système permettra de contrôler les feux à distance pour dégager l’intersection avant le passage des camions d’urgence. Ainsi, les pompiers pourront faire virer au vert le feu dans leur direction et garder les autres au rouge pendant leur traversée de l’intersection. 

    La conseillère en communication à la Ville de Rivière-du-Loup mentionne que la nouvelle caserne est un prétexte à la mise en place de ces nouveaux feux de circulation. En effet, une équipe s’est penchée sur les problèmes de circulation engendrés à l’intersection depuis quelques années et trouvait que des feux de circulation pourrait régler la situation.

    Cet ajout à la signalisation fait partie de la phase deux du chantier de la rue St-Elzéar. Notons que dans cette deuxième partie des travaux se retrouve, notamment, la réfection de la portion de la rue St-Elzéar à partir de la rue Lafontaine jusqu’à la rivière du Loup.

    Karine Plourde mentionne que cette section de la rue a été retardée pour ne pas créer un problème de circulation avec le chantier actuel sur la rue St-Elzéar. Avoir des travaux aux intersections des rues Lafontaine et St-Magloire aurait empêché les usagers de la route de rejoindre les deux autoroutes. En le séparant en deux parties, l'une des deux peut être accessible en tout temps.

    Elle ajoute aussi qu’il y a plusieurs décennies, des feux de circulation étaient en place à cette intersection. Elle est consciente des préoccupations des citoyens quant à leur retour, cependant, elle soutient que le système n’est plus le même qu’avant. La technologie d’aujourd’hui permet une gestion intelligente de la circulation en tenant compte de son flux, du nombre de voitures en attente, du débit dépendamment des heures. Auparavant, elle souligne que l’ordre était toujours le même et se répétait continuellement sans tenir compte des voitures arrêtées aux intersections et des heures de pointe.
     

     

    commentairesCommentaires

    2

    • GPRD
      Gaétan Plourde, Rivière-du-loup
      temps Il y a 1 an et 8 mois
      Tiens donc, une autre idée de génie. Après avoir pris une décision sans génie d'aller installer une caserne incendie de 12.5 millions de dollars à l'autre bout de la ville, un génie sans génie quelques part dans l'administration de cette ville a eu la brillante idée de faire installer un feu de circulation à contrôle à distance pour permettre à nos valeureux pompiers de pouvoir rejoindre le centre ville au plus vite en cas d'urgence. J'aimerais rappeler que cette intersection a déjà eu un feu de circulation il y a bien des années de cela, et qu'un bon matin, ont avaient pris la décision de l'enlever tout comme celui de l'intersection Saint-Elzéard/Lafontaine. Mais là, étant donné que le conseil municipal de cette ville a pris la brillante idée d'aller installer cette caserne incendie à l'autre extrémité de la ville, il fallait trouver une solution pour aider nos valeureux pompiers à rejoindre le centre-ville au plus sacrant.
    • PMD
      Pierre M. Drayaf
      temps Il y a 1 an et 8 mois
      @ Gaétan Plourde. Ce qui encore plus étrange dans cette décision, c'est que le maire a été interrogé à ce sujet et n'était même pas au courant. Qui a pris cette décision?....comme on dit. ''Dieu seul le sait et le diable s'en doute''. Comment vont-ils nous prouver que c'est une bonne décision? Compte tenu du trafic à cet endroit et qu'il y a déjà eu des feux de circulation à cet emplacement, la meilleure solution a été prise en 2003 et c'était de les enlever. 19 ans plus tard avec plus de trafic dans cet entonnoir qu'est le viaduc, il faut être aveugle, pas à peu près, pour ne pas constater que c'est une aberration.
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    23 juin 2024 | 7h05

    Fierté locale et notoriété pour Rivière-du-Loup

    La saison touristique semble déjà bien entamée si on regarde l’achalandage des dernières semaines. Les visiteurs, toujours en quête d’expériences nouvelles et d’aventures, viennent dans la région de Rivière-du-Loup pour décrocher, profiter du grand air et découvrir nos incontournables. Cette année, Tourisme Rivière-du-Loup a choisi d’orienter ses ...

    23 juin 2024 | 6h55

    Le Louperivois Gaston Pelletier élu troisième récipiendaire du prix Jacques-Grimard au Québec

    Le Louperivois, Gaston Pelletier, connu pour ses nombreux engagements dans la communauté, a vu son travail être récompensé devant ses pairs lors du 53e congrès de l’Association des archivistes du Québec qui se déroulait du 29 au 31 mai à l’Hôtel Universel. Il s’est distingué par son intérêt marqué pour l’histoire de sa région qui a motivé ses ...

    23 juin 2024 | 6h00

    Moins d’emprunts pour les gros projets de Rivière-du-Loup 

    Bibliothèque municipale, caserne incendie, aéroport, rue Saint-Elzéar...La Ville de Rivière-du-Loup a réalisé des projets d’envergure nécessitant des investissements de plusieurs dizaines de millions de dollars au cours des dernières années. Toutefois, l’administration municipale empruntera finalement moins d’argent que prévu pour leur réalisation, ...