Publicité

14 septembre 2022 - 06:33

Un nouveau programme de baseball parascolaire voit le jour au CSSFL

Le Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs (CSSFL) annonce la création d’un tout nouveau programme de baseball parascolaire. Dès cet automne, les élèves allant de la 5e année du primaire jusqu’à la 5e année du secondaire pourront découvrir et développer leur amour du sport grâce à l’encadrement de joueurs et d’entraineurs provenant des Basques et du Témiscouata.

«Depuis les dernières années, la popularité du baseball ne fait qu’augmenter dans la région. Cette nouvelle initiative du CSSFL nous permettra de faire grandir cette passion et de continuer le développement de la relève d’ici», explique l’entraineur responsable pour le secteur de Trois-Pistoles, Valmond Bérubé.

En tout, cinq sites offriront le programme de baseball parascolaire. Les élèves pourront y participer à Trois-Pistoles, Témiscouata-sur-le-Lac, Dégelis, Pohénégamook et Squatec. De plus, chaque site sera doté d’un équipement intérieur permettant les pratiques lors des mois d’hiver.

«En permettant à tous les jeunes de suivre ce programme, peu importe leur lieu de résidence et la saison, nous sommes en mesure d’offrir une formation continue de haute qualité qui améliorera leur progression», précise l’un des coordonnateurs du projet, Dany Paradis-Giroux.

La Ligue de baseball Puribec a aussi tenu à souligner l'implication du milieu éducatif pour l'avenir des jeunes joueurs dans le Témiscouata et les Basques.

«Le développement des joueurs régionaux est la plus grande richesse pour notre circuit. Il y a eu un creux de vague dans les années 2000, ce qui a même obligé certaines équipes à se retirer du baseball senior au Bas-Saint-Laurent. Avec de nouveaux programmes pour les jeunes, l'avenir du baseball régional est prometteur», affirme Denis Bérubé, président de la Ligue.

À ce jour, près de 80 élèves du Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs sont déjà inscrits. Il s’agit d’un résultat qui réjouit et dépasse les attentes de l’initiateur et l’un des autres coordonnateurs du projet, Daniel Bouchard.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article