Publicité

21 juillet 2022 - 06:58 | Mis à jour : 08:37

Martin Lebel se démarque parmi les agriculteurs québécois

Alyson Théberge

Par Alyson Théberge, Stagiaire - journaliste

Toutes les réactions 3

Les compétences et les réalisations de l’agriculteur et gestionnaire de la Fraisière LeBel de Saint-Arsène, Martin Lebel, ont été reconnues le 18 juillet dernier. Il figure parmi les 10 finalistes de l’édition 2022 du concours «Tournez-vous vers l’excellence!», organisé par la Financière agricole du Québec.

«Je suis vraiment content d’être parmi les finalistes et le seul au Bas-Saint-Laurent en même temps. C’est flatteur […] Ça donne la tape dans le dos pour continuer. Ça justifie aussi tout notre travail», a-t-il exprimé. Tout de même confiant après avoir postulé, Martin Lebel ne s’attendait pas nécessairement à être retenu vu la qualité des autres candidatures.

Une expérience unique pour cet agriculteur, alors qu’il s’agissait de sa dernière chance pour participer au concours. Pour pouvoir être admissible, l’agriculteur devait être propriétaire de son entreprise depuis deux ans, et âgé de moins de 40 ans avant la fermeture du concours. «Ça fait deux ans que je suis propriétaire et l’année prochaine je vais avoir 40 ans. Ma fête est au mois d’avril [...] Je me suis dit : “Si je ne m’inscris pas cette année à ce concours-là, il se peut que je ne puisse jamais m’inscrire”, a précisé M. Lebel. En 2017, il a été nommé au titre de «Grand prix de la relève horticole» de l’Association des producteurs maraîchers du Québec.

La candidature de Martin Lebel se démarque parmi les autres finalistes d’un peu partout au Québec. Copropriétaire de la Fraisière LeBel avec sa conjointe Nathalie Bernier, il a confié ne pas toujours avoir œuvré dans le domaine de l’agriculture. «Mon rêve de jeunesse était de devenir ingénieur, puis je me suis rendu jusqu’au bout. Après ça, j’ai eu une belle expérience industrielle. […] Mais l’appel de la nature, c’était plus fort que nous», a-t-il développé. C’est le maraîchage qui a davantage attiré M. Lebel à revenir aux sources.

Depuis 11 ans, la Fraisière LeBel qui ne produisait que des fraises et des bleuets, continue de se diversifier. Progressivement, des cultures de framboises, de maïs sucré, de carottes, de fèves, de concombres, et d’oignons ont été établies. À ce jour, elle propose «une douzaine de variétés de petits légumes». L’évolution s’est faite avec l’ouverture de kiosques pour la vente locale. «C’est un peu ironique dans mon aventure parce que, j’avais déjà dit que jamais je n'allais être un producteur de légumes. […] Nous, on était des producteurs de petits fruits», a avoué l’agriculteur d’un ton amusé.

À la seconde phase du concours, l’agriculteur de Saint-Arsène a affirmé que de se retrouver parmi les 10 finalistes qui sont retenus pour la suite est déjà «une belle étape». «C’est sûr que j’espère gagner, mais c’est déjà, pour moi, un bon pas en avant d’être finaliste. […] On va laisser le juges terminer leur travail.»

Il faudra donc attendre jusqu’au 23 novembre prochain afin de connaître les résultats du concours «Tournez-vous vers l’excellence!». Le grand gagnant de l’édition 2022 se méritera un montant de 5000 $.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo pour tout votre travail. Je vous souhaite de gagner ce prix.

    Claire Dube - 2022-07-23 07:24
  • Félicitations. Vous méritez bien de gagner ce prestige.

    Therese Legault - 2022-07-21 17:20
  • Félicitation

    LEBEL Michel - 2022-07-21 08:47