Publicité

15 décembre 2021 - 06:49

Rivière-du-Loup aimerait que le Manoir Fraser soit occupé à l’année 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Alors que le processus d’acquisition du Manoir Fraser est pratiquement complété, la Ville de Rivière-du-Loup ne cache pas qu’elle aimerait que le bâtiment patrimonial puisse être apprécié 12 mois par année. Un projet à cet effet est d’ailleurs dans les plans et une demande de subvention sera effectuée. 

Lors de la séance du conseil municipal de Rivière-du-Loup, le 13 décembre, le maire Mario Bastille n’a pas caché l’intérêt municipal de mettre à jour les systèmes de chauffage et de climatisation du Manoir Fraser. Cette réfection permettrait d’occuper les lieux hiver comme été. «Actuellement, on ne peut pas y aller durant l’hiver. Il fait aussi froid qu’à l’extérieur», a imagé M. Bastille. 

Si l’acquisition du bâtiment est chiffré à 328 000 $, on estime qu’environ 365 000 $ de plus seront nécessaires aux travaux de mises au norme souhaités. Cette somme serait rassemblée par un investissement de 250 000 $ de la Ville, de 15 000 $ du Manoir Fraser, puis d’une subvention de 100 000 $. 

«Les investissements sont conditionnels à l’obtention de la subvention, a précisé le maire. On a bon espoir d’aller chercher ce montant-là. Si jamais ça ne fonctionne pas, c’est certain qu’on fera nos devoirs, mais c’est ce qu’on vise présentement pour une occupation 12 mois par année.»

Mario Bastille a expliqué qu’un volet touristique sera toujours préservé au sein du Manoir Fraser, un bâtiment important dans l’histoire louperivoise, mais il a souligné que les espaces à l’étage pourraient, peut-être, accueillir des locataires durant l’année. Des bureaux, par exemple, pourraient y être aménagés. Il s’agit ici d’un projet qui sera travaillé sur plusieurs années, a-t-il dit. 

«Il y a plusieurs années, quand le Manoir Fraser a été mis à jour, la Chambre de commerce louait un espace à l’étage, mais l’expérience de l’hiver avait été difficile pour les employés de l’époque. Ils avaient décidé de ne pas rester là, mais en arrivant avec un chauffage d’appoint intéressant, on pense pouvoir louer les espaces ou du moins les occuper.»

Rappelons que la Ville de Rivière-du-Loup avait fait part de sa volonté d’acquérir le Manoir Fraser il y a plusieurs mois déjà. En mars 2021, la Ville avait fait parvenir une lettre d’intention destinée à l’Héritage canadien du Québec, propriétaire des lieux. Elle était accompagnée d’une offre d’achat de 328 000 $, un montant en deçà de l’évaluation d’environ 567 000 $, puisqu’il prenait en compte des sommes déjà investies par la Ville dans sa restauration passée.

À l’époque, la mairesse Sylvie Vignet s’était réjouie de la nouvelle, assurant que l’acquisition permettra d’assurer la protection et la mise en valeur du site pour les citoyens et la clientèle touristique.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • ❇️ On jase…

    🙏 Pourquoi ne pas lancer un appel à la population dans le bur d’obtenir des suggestions❓

    🙏 « Perso », je suis pour une utilisation maximale de ce Manoir pour promouvoir son histoire, tout comme on peut visiter à Ottawa la résidence où ont habité les Premiers ministres Laurier et King.

    🙏 À défaut, occuper le rez-de-chaussée sur l’histoire de ce Manoir, au sens large du terme, et le 2e étage par un diaporama où les gens pourront s’asseoir pendant environ 20 minutes et en apprendre de façon plus dynamique.

    André Bernatchez - 2021-12-15 10:26