Publicité

22 septembre 2021 - 14:31

Programme d’aide à la relance de l’industrie touristique : lancement du premier appel de projets

Le ministère du Tourisme annonce le début de la période de dépôt des demandes dans le cadre du Programme d’aide à la relance de l’industrie touristique (PARIT), dévoilé en juin dernier. Les promoteurs pourront soumettre leur demande du 29 septembre au 2 novembre 2021.

Doté d’une enveloppe de 105 millions de dollars, ce programme vise à soutenir les projets d’investissement à valeur ajoutée des entrepreneurs. L’objectif est de proposer une offre touristique encore plus innovante et durable pour assurer la pérennité, la croissance et la compétitivité de l’industrie touristique québécoise à l’international. 

«Par le biais du PARIT, le gouvernement du Québec prend non seulement part à la relance de l’industrie touristique, mais également à la vitalité économique et sociale des communautés et des régions en permettant aux entreprises d’offrir aux visiteurs des expériences riches et uniques, adaptées aux nouvelles réalités. Audacieuses et créatives, les entreprises touristiques portent depuis toujours des idées originales, grâce auxquelles le Québec se démarque sur l’échiquier international. J’invite les promoteurs de l’industrie à soumettre des projets innovants, structurants et authentiques. Nous porterons une attention accrue aux propositions qui favoriseront un tourisme responsable et durable, et qui contribueront à relancer vigoureusement notre industrie ainsi qu’à façonner le tourisme de demain», a exprimé Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent.

En plus de devoir répondre aux critères d’admissibilité établis, les organismes devront déposer des projets comportant des coûts admissibles d’au moins 500 000 $. L’aide financière correspondra à un maximum de 50 % des coûts admissibles du projet et pourra être bonifiée d’un maximum de 10 % pour des projets répondant à des critères d’écoresponsabilité. Le montant maximal pouvant être accordé sera de 5 millions de dollars, incluant la bonification pour la composante d’écoresponsabilité. Pour un projet de construction d’un nouvel établissement d’hébergement, le montant maximal alloué sera de 2 millions de dollars.

Les projets admissibles pouvant être réalisés en lien avec un attrait ou un équipement touristique sont ceux relatifs à une construction, à une reconstruction y compris la démolition d’une infrastructure désuète existante, à un agrandissement, à un aménagement intérieur ou extérieur, à une adaptation ou à une reconversion, à une acquisition ou à un remplacement d’équipement et au déploiement d’une nouvelle expérience touristique.

Le lancement du PARIT s’inscrit en phase avec le Cadre d’intervention touristique 2021-2025 et le Plan d’action pour un tourisme responsable et durable 2020-2025.

 

 

 

 

 

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article