Publicité

13 septembre 2021 - 16:31 | Mis à jour : 17:01

Opération de visibilité par les contrôleurs routiers du Québec

Alyson Théberge

Par Alyson Théberge, Stagiaire - journaliste

Toutes les réactions 1

Le 10 septembre dernier a eu lieu une opération de visibilité au coin du boulevard de l’Hôtel-de-Ville et de la rue Ernest-Paradis à Rivière-du-Loup, par la Fraternité des constables du contrôle routier (FCCRQ) du Québec. Des contrôleurs routiers de partout au Québec ont allumé leurs gyrophares pour revendiquer une réévaluation de leurs conditions de travail.

Il y a maintenant 20 ans que les tâches des contrôleurs routiers n’ont pas été réévaluées. Plusieurs tâches ont été ajoutées à leur mandat alors qu’ils travaillent au même salaire qu’en 2001.

«On a produit un mémoire pour le Secrétariat du Conseil du trésor et on en fait encore la sourde oreille», a expliqué le président de la FCCRQ, Éric Labonté. Les contrôleurs routiers ont aussi voulu se faire connaître de la population. «On est sur la route pour la sécurité des véhicules lourds, puis tout ce qui est autobus, taxis… », a souligné Éric Labonté.

Par cette opération de visibilité, les contrôleurs routiers ont démontré qu’ils sont présents sur les routes du Québec, tout en faisant un clin d’œil au Secrétariat du Conseil du trésor afin que les choses changent, et ce, rapidement.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:

Les commentaires qui n'auront pas de nom et prénom ne seront pas publiés
Les pseudonymes ne sont pas acceptés





Nétiquette

infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • La semaine dernière, j’ai vu un contrôleur routier arrêter un camionneur chargé en montant en plein milieu de la côte abrupte de la voie de déviation Rte 20 vers la rte 85. Pour ma part, je trouve ça irresponsable au lieu de lui permettre à tout le moins d’avoir monter la côte.

    Michel LEBEL - 2021-09-14 06:49