Publicité

31 août 2021 - 08:47

Conversation nationale sur l'urbanisme et l'aménagement des territoires : La parole est maintenant à la région du Bas-Saint-Laurent

Le 26 aout, dans le cadre de la grande conversation nationale sur l'urbanisme et l'aménagement des territoires, l’adjoint parlementaire de la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, François Jacques, s'est entretenu avec les élus municipaux et les représentants d'organismes du domaine de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire du Bas-Saint-Laurent, au nom d’Andrée Laforest. 

Pour l'occasion, 18 acteurs et partenaires ont répondu à l'appel de la ministre Laforest pour repenser le Québec et mettre en valeur la région. La vision et les orientations préliminaires de la Stratégie nationale d'urbanisme et d'aménagement des territoires ont notamment été au cœur des échanges. Les participants ont aussi pu mettre en lumière les enjeux propres à la région, entre autres : l'occupation dynamique des territoires et la vitalité des communautés, la prise en compte des particularités territoriales et du mode de vie rural, la flexibilité des outils en matière d'aménagement du territoire, le respect des échelles de planification, la diversification des sources de revenus des municipalités, l'importance du travail concerté et le partage des équipements et des services, les risques côtiers, les défis démographiques et l'importance des services de proximité, incluant les services publics, puis la protection du territoire agricole et l'autonomie alimentaire.

Notons que des rencontres régionales se sont tenues entre le 21 et le 23 juin, qu'elles ont repris le 17 août et se poursuivaient jusqu'au 27 août.

Rappelons qu'en janvier dernier, le gouvernement du Québec a lancé cette ambitieuse démarche, la grande conversation nationale, pilotée par la ministre Laforest, afin de développer une toute première stratégie nationale d'urbanisme et d'aménagement des territoires. Les travaux se déroulent sur une période de 15 mois. Le développement de milieux de vie durables, de qualité et en santé est au cœur de cette stratégie et des actions ciblées par celle-ci. 

Une vision concertée

Chacune des régions du Québec sera entendue au cours de cette vaste conversation nationale. À ces rencontres s'ajouteront d'autres activités de consultation, notamment en ligne, qui permettront à la population, aux organismes de la société civile et aux membres des nations autochtones de faire part de leurs préoccupations et de leurs commentaires pour favoriser une meilleure prise en compte des réalités vécues aux quatre coins du Québec.                                                                                                                                      
« Au cours des dernières années, plusieurs événements nous ont conduits à nous poser de plus en plus de questions sur la façon dont nous habitons notre territoire, dont nous le développons. Pensons à la pandémie, aux nouvelles réalités climatiques, aux préoccupations grandissantes en matière de mobilité et de développement durable. Chaque municipalité, chaque région a ses propres particularités, ses propres couleurs, tout comme les gens qui y vivent», souligne Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation.

Pour rester à l'affût des prochaines étapes, il faut consulter la page Web de la Stratégie au : https://www.quebec.ca/gouv/politiques-orientations/urbanisme-amenagement-territoires.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article