Publicité

20 juillet 2021 - 06:02

Ghislaine Daris ne sollicitera pas de quatrième mandat à la mairie de Cacouna

Ghislaine Daris ne sera pas de la course au poste de maire à la municipalité de Cacouna en novembre. En poste depuis 2009, elle estime qu’elle peut dire mission accomplie et elle croit qu’il est temps de céder sa place.

«Durant ces trois mandats, ce fut un honneur et un privilège de travailler avec la population pour assurer le développement de Cacouna. Ensemble, nous en avons fait une municipalité qui rayonne et où les gens vivent en harmonie», dit-elle.

Le poste de maire est une responsabilité très exigeante. «Nous travaillons toujours pour le bien de nos citoyens, mais tous ne sont pas toujours en accord avec nos positions et nos décisions, que nous voulons pourtant les plus justes possible, tout en gardant en tête les besoins futurs et le développement de la municipalité. Ces préoccupations, nous les avons 24 heures par jour.»

Ghislaine Daris se dit fière du travail accompli ces 12 dernières années, notamment en ayant permis l’installation des infrastructures d’alimentation en eaux potable et usées dans tout le périmètre urbain. Mme Daris est aussi très heureuse d’avoir contribué à la création, avec la cheffe d’alors, Anne Archambault, de l’activité Deux nations, une fête, célébrant le partage harmonieux du territoire de Cacouna entre Québécois et membres de la Première nation malécite de Viger et qui se poursuit sous la gouverne du Grand chef Jacques Tremblay.

«Il est maintenant temps de revenir à la maison à temps complet. Je remercie tous les gens que j’ai côtoyés : citoyens, membres des conseils municipaux passés et présent, employés, de m’avoir accordé votre confiance. Je suis honorée d’avoir travaillé avec vous. Soyez heureux», conclut Mme Daris. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article