Publicité

12 mai 2021 - 09:30

Les profs du Cégep de Rivière-du-Loup en grève le 13 mai

Toutes les réactions 1

Devant le refus du gouvernement de discuter sérieusement des conditions de travail des professeurs de cégeps, le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de Rivière-du-Loup (SEECRDL) annonce la tenue d’une deuxième journée de grève le jeudi 13 mai.

Après 18 mois de négociations qualifiées de «frustrantes» par le syndicat et plus d’un an sans convention, l’ultimatum lancé aux employés de l’État par le premier ministre François Legault de conclure «en deux ou trois semaines» une entente, sans ajout de ressources au secteur collégial, a profondément irrité les profs de Cégep.

«Les profs du Cégep de Rivière-du-Loup ont à cœur la réussite de leurs étudiants et sont sensibles aux tristes effets de la pandémie sur plusieurs d’entre eux. Aucun enseignant n’est heureux à l’idée de faire la grève ce jeudi. Mais les offres gouvernementales actuelles risquent de nuire à la qualité de l’enseignement collégial pour de nombreuses années», affirment Youri Blanchet, président du SEECRDL.

Le syndicat rappelle qu’il veut garantir les montants pour bien encadrer les étudiantes et les étudiants qui ont des besoins particuliers. L’amélioration des conditions de travail des profs précaires, qui représentent plus de 40% des enseignantes et enseignants dans le réseau collégial, et la reconnaissance de la charge de travail supplémentaire causée par la formation à distance (FAD) et l’appropriation des technopédagogies sont aussi au cœur des actuelles préoccupations.

Cette deuxième journée de grève s’inscrit dans la foulée du mandat voté en février dernier par les membres de la CSQ. Ce mandat peut aller jusqu’à l’équivalent de cinq jours de grève s’il n’y a pas de déblocage des offres gouvernementales dans le cadre des négociations. Les employés professionnels du réseau collégial seront aussi en grève jeudi et accompagneront les profs sur les lignes de piquetage. Leurs négociations sont elles aussi au point mort.

Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de Rivière-du-Loup est affilié à la Fédération des enseignantes et des enseignants de cégep (FEC-CSQ).

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C’est immoral de pénaliser les étudiants du Cégep en pleine période d’examen.
    C’est irresponsable de prendre des risques de propager la COVID alors que Rivière-du-Loup vit un taux record de contaminations.
    C’est irrespectueux et un manque de jugement de ces personnes qui ont pourtant toutes un diplôme universitaire.

    Pierre Pelletier - 2021-05-12 11:06