X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Opposition au projet du chalet de la Côte-des-Bains 

durée 11 mai 2021 | 13h22
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La reconversion possible du chalet de la Côte-des-Bains en bâtiment multifonctionnel où pourraient être vendues des consommations alcoolisées et de la nourriture ne fait pas l’unanimité dans le secteur de la Pointe à Rivière-du-Loup. Un groupe de gens d’affaires et de résidents du milieu ont déposé une pétition en opposition au projet, lundi.  

    Les élus municipaux ont pris acte du document lors de la dernière séance du conseil municipal. Soixante personnes, dont une majorité des restaurateurs de Rivière-du-Loup, ont apposé leur signature. Tous les gens d’affaires du secteur de la Pointe auraient accepté de joindre cette initiative. 

    Selon le libellé de la pétition, les signataires n’acceptent pas «une modification au zonage qui permettra un débit de boisson et un service de nourriture». Ils estiment aussi que le parc de la Pointe ne peut être modifié «sans un réaménagement complet et avec le consentement des résidents et commerces touchés». 

    D'après nos informations, les signataires souhaitent que le parc de la Pointe soit développé et vivant. Ils craignent cependant une concurrence directe liée à la vente de consommations alcoolisées et de nourriture. Ils soulèvent aussi des préoccupations quant au bruit causé par l’occupation du site.  

    Questionnée à ce sujet mardi matin, la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, rappelle que l’objectif du projet est d’avoir un bord de fleuve animé et d’offrir un lieu rassembleur pour les citoyens. «Notre population nous dit que c’est beau à la Pointe, mais qu’il n’y a rien à faire. Ils ont le gout de venir marcher, relaxer, de regarder le fleuve et de prendre un café ou une consommation», a-t-elle partagé. 

    «On veut y aller avec un service de proximité, mais l’objectif n’a jamais été de faire compétition aux restaurateurs, ni aux bars. Ça ne fait aucun sens. Je trouve dommage que ça prenne cette proportion-là. Nous, on continue de croire que quelque chose doit se passer à la Pointe et on va continuer d’avancer là-dedans», a-t-elle ajouté. 

    Mme Vignet indique que 72 % des répondants au sondage effectué par Tourisme Rivière-du-Loup, concernant ce projet, souhaitent un comptoir de restauration santé avec une vitrine sur les restaurants locaux. «Je ne vois pas une compétition, je vois une complémentarité», a déclaré la mairesse. 

    Dans son rapport de consultation sur l’avenir du chalet de la Côte-des-Bains, Tourisme Rivière-du-Loup a justement recommandé que la sélection d’un projet soit fait «en complémentarité avec ce qui est déjà offert sur le territoire».

    Une consultation publique sera organisée en juin. 

     


     

    commentairesCommentaires

    2

    • SD
      Slight Dany
      temps Il y a 1 an et 7 mois
      A Riviere du Loup est ce que la population a sont mots à dire je trouve le projet très intéressant pour tous et pour tout les gens qui venir visiter Riviere du Loup et notre magnifique coins de pays qui est la pointe de Rdl svp les resto et bar de rdl vous devriez être en accord avec ce très beau projet moi je suis en accord le conseil de ville 👍🏻
    • DO
      Diane Otis
      temps Il y a 1 an et 7 mois
      Fermons les yeux et imaginons : des restaurateurs louperivois développent une ou des spécialités de type «take-out» et les laissent en consignation au comptoir du chalet de la Côte des bains. Quelle belle vitrine et quelle belle façon de mettre la table régionale. Le client adore ce qu’il déguste et décide de visiter le restaurateur à même son commerce pour vivre une expérience encore plus complète. Qui sait, il peut s’agir d’un touriste qui allonge son séjour dans la région et qui y prend goût!!!

      Maintenant, ouvrons les yeux: imaginons que ce scénario se soit déroulé non pas ici mais à quelques kilomètres de Rivière-du-Loup… Avouons que nous serions déçus d’avoir passé à côté d’une si belle idée et envieux de ce qui se passe ailleurs…

      Nos commerces débordent de saveurs et le panorama d’ici est à couper le souffle. Et si cette audace, c’est ici qu’elle prenait vie? Il serait tellement dommage de garder toutes ces saveurs et cette beauté juste pour nous, pas vrai?

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 11h29

    Amélie Dionne élue vice-présidente à la Commission de la culture et de l’éducation  

    La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a été nommée vice-présidente de la Commission de la culture et l’éducation et membre de la Commission de l’aménagement du territoire, le 6 décembre dernier, lors de la répartition des fonctions pour l’ensemble des commissions. Une commission est un groupe de travail composé d'un nombre ...

    Publié à 6h58

    Un toutou et un conte pour les enfants de la région

    Le Clup Optimiste de Rivière-du-Loup a procédé à la distribution de 1150 toutous dans plusieurs écoles de la région ce 5 décembre. Pour cette 22e édition, en plus de recevoir une peluche, les enfants en maternelle obtiendront un petit conte qui raconte l’histoire de leur nouvel ami. Cette nouveauté a été développée par l’enseignante de sixième ...

    Publié à 6h31

    Une agréable surprise pour La Bouffée d’Air du KRTB

    Le 24 novembre dernier lors de l’arrêt de la tournée Dehors novembre à Rivière-du-Loup, le Centre culturel Berger a remis 450 $ à La Bouffée d’Air du KRTB. L’organisme oeuvre auprès de personnes atteintes de troubles de santé mentale en complémentarité avec la cause du suicide. «C’était une agréable surprise pour nous», a confié la directrice ...