Publicité

11 mai 2021 - 06:03 | Mis à jour : 10:31

Élections à Trois-Pistoles : une deuxième équipe dans la course

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Il y aura officiellement course à la mairie dans le cadre des élections municipales de Trois-Pistoles à l’automne 2021. Le citoyen Yves Lauzier a confirmé vouloir briguer le poste de maire, ce lundi 10 mai. Il sera entouré d’une équipe de cinq personnes qui se présenteront comme conseillères et conseillers municipaux. 

M. Lauzier, un homme de 53 ans originaire de Trois-Pistoles, explique avoir décidé de se lancer dans cette aventure politique afin d’amener de nouvelles idées au conseil municipal pistolois. Il souhaite «essayer de changer les choses» et apporter une contribution concrète au développement futur de la Ville. 

«C’est facile de critiquer, mais s’impliquer, c’est autre chose, et je suis rendu là dans ma vie», a-t-il partagé. 

Le candidat se présente à cette élection en compagnie d’une équipe pratiquement complète. À ses côtés, on retrouve Hélène Russell, Steve Côté, Thomas Morin, Michel Lauzier et Claudia Lagacé, des hommes et des femmes aux parcours différents, mais complémentaires, selon Yves Lauzier. 

«Ce sont des personnes engagées qui ont à cœur le développement et l’attractivité de la municipalité, tout comme moi. C’est une équipe équilibrée dans leurs forces et dans leurs intérêts. Les mots vision, équilibre et projets nous définissent bien», explique-t-il. 

C’est d’ailleurs M. Lauzier lui-même qui a ciblé les candidats et candidates avec qui il croyait pouvoir réaliser certains projets. «J’ai beaucoup d’idées, mais ça me prend une équipe pour les amener plus loin. Je crois que j’ai avec moi les bonnes personnes pour y arriver», a dit celui qui travaille comme directeur d’usine chez Bélisle Industries. 

Parmi les grands dossiers sur lequel il compte travailler avec son équipe, Yves Lauzier nomme notamment celui du centre de congrès et de l’hôtel, tout comme la problématique des garderies et celle du manque de logements de qualité. 

La formation souhaite du même coup assurer la restructuration des familles hôtesses pour l’École d'immersion française, repenser la politique familiale de ville et animer les différentes infrastructures sportives municipales. La situation du Parc de l’aventure basque en Amérique devra également être corrigée, note le candidat à la mairie. 

«Si nous sommes élus, ce sera pour réaliser des projets […] Nous souhaitons laisser une marque à Trois-Pistoles, je crois que c’est ça aussi le but de s’impliquer en politique municipale.»

L’équipe continue actuellement de peaufiner une plateforme électorale. Ses projets et objectifs seront partagés sur une page Facebook (à naitre) au cours des prochaines semaines.  

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article