Publicité

28 avril 2021 - 14:13

Commémoration pour les travailleurs décédés ou blessés au travail

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) souligne en ce 28 avril le Jour de deuil. Cette journée de commémoration internationale est l’occasion d’honorer la mémoire des personnes décédées ou blessées au travail et de rappeler aux travailleurs, aux travailleuses et aux employeurs l’importance d’agir pour rendre les milieux de travail plus sécuritaires.

Cette année, c’est aussi un moment privilégié pour rendre hommage au personnel des secteurs essentiels qui a travaillé, malgré la pandémie et souvent dans des conditions difficiles, pour le bien de la collectivité.

En 2020, cinq travailleurs ont perdu la vie dans la région du Bas-Saint-Laurent, soit 3 lors d'un accident du travail et 2 des suites d'une maladie professionnelle. Au cours de cette même année, 2 314 personnes ont été blessées lors d’un accident du travail ou victimes d’une maladie professionnelle.

«En ce Jour de deuil 2021, je souhaite rendre hommage aux personnes décédées et à celles qui ont subi un accident du travail ou contracté une maladie professionnelle. La pandémie de COVID-19 nous rappelle que nous devons, plus que jamais, poursuivre nos efforts en matière de santé et de sécurité du travail. La prévention doit être au cœur de toutes nos actions, et j’encourage les employeurs ainsi que les travailleurs et les travailleuses à prioriser la mise en place de mesures de prévention sur leur lieu de travail. Chacun a droit à un environnement de travail sain et exempt de risques», a commenté le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

Au Québec, 57 personnes ont perdu la vie lors d’un accident du travail en 2020, soit le même nombre que l’an dernier. De plus, 116 personnes sont décédées des suites d’une maladie professionnelle, ce qui représente une diminution de 18 décès par rapport à 2019. Notons que les lésions professionnelles en lien avec la COVID-19 ont été de 16 614, toutes régions comprises. On compte également 8 décès liés à la COVID-19.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article