Publicité

24 avril 2021 - 10:27

S’abreuver de sciences

Les 18, 19 et 20 mai, de 18 h à 19 h 30, aura lieu Pinte de science, un évènement de vulgarisation scientifique international. Pour l’occasion, trois CCTT de l’Est-du-Québec, soit le Centre de développement et de recherche en intelligence numérique du Cégep de Matane (CDRIN), le Living Lab en innovation ouverte du Cégep de Rivière-du-Loup (LLio) et le Centre de recherche en innovation sociale du Cégep de la Gaspésie et des Îles (CIRADD) s'allient et proposent une programmation conjointe en ligne.

Pinte de science a pour objectif de créer des ponts entre la population et le milieu de la recherche par l’entremise de présentations décontractées et accessibles pour tous. En 2019, au niveau mondial, des milliers de chercheurs à travers 400 villes et 24 pays ont partagé leurs résultats de recherche dans des bars, microbrasseries, cafés et espaces publics. Évidemment, avec la pandémie actuelle, l’édition 2021 se tiendra en format numérique lors d’un évènement Facebook en direct.

À tour de rôle, étudiants, enseignants et chercheurs issus des collèges et des CCTT participants, viendront présenter un projet de recherche dans un effort de vulgarisation scientifique ludique d’une durée de 10 à 20 minutes, pour un total de 45 à 100 minutes par soir. Des sujets de recherche variés sont au programme, tels les biomatériaux produits par la valorisation des déchets post-consommation, l’évolution de l’énergie solaire et la photographie et photogrammétrie en archéologie subaquatique. Un événement sur trois soirées qui mettra en valeur les ressources naturelles régionales et les préoccupations environnementales d’actualités. La soirée du CDRIN s’annonce haute en couleur avec Denis Talbot comme coanimateur de la soirée, aux côtés de Yann Gonthier, chargé de projets et des communications au CDRIN. Consultez la programmation complète sur le blogue de l’évènement, au www.cdrin.com/blogue et manifestez votre intérêt à participer directement sur l’évènement Facebook.

Publicité


Publicité

Commentez cet article