Publicité

20 avril 2021 - 06:30 | Mis à jour : 07:41

Du McDo sans sortir avec DoorDash

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 3

Le 26 mai prochain, il sera désormais possible de commander en ligne et de faire livrer sa commande du restaurant McDonald’s de Rivière-du-Loup grâce à DoorDash. Une petite révolution pour la chaine aux arches dorées et une McLivraison qui réjouit le franchisé, Pierre Dubillard.

Le restaurant louperivois rejoindra ainsi celui de Rimouski dans son service de livraison puisque les échos provenant de l'est du Bas-Saint-Laurent s'avèrent positifs. «Ça va très bien à Rimouski, tellement qu'on l'amène ici à Rivière-du-Loup», lance M. Dubillard qui espère voir l’entreprise américaine étendre ses activités à l’ensemble de la région.

L'arrivée de DoorDash, une plateforme de logistique qui permet à des restaurateurs d'offrir un service de livraison par commande en ligne, va bien au-delà de la simple livraison pour Pierre Dubillard. «Ce n'est que la pointe de l'iceberg», image-t-il.

Ce nouveau service répond non seulement à un besoin, mais l'homme d'affaires qui possède 5 franchises McDonald’s souligne qu'en période de pandémie et plus encore en période de couvre-feu, cette livraison lui permettra d'élargir les heures d'opération du restaurant, de maintenir des emplois de soir et d'offrir à nouveau un service de nuit.

«Le couvre-feu a eu un impact sur nos opérations. Les heures permises ne correspondent pas aux habitudes de tout un chacun. Nous serons donc à même de répondre plus facilement à la demande de nos clients toute la journée, mais particulièrement en soirée et de nuit.»

Dans un monde idéal, rappelle le restaurateur, c’est toute la région qui bénéficiera de l’implantation de DoorDash alors que d’autres restaurateurs de Rivière-du-Loup (dans un premier temps) pourraient faire appel à l’entreprise de livraison de nourriture. Ce dernier espère que ses autres restaurants de Témiscouata-sur-le-Lac, La Pocatière et de Saint-Jean-Port-Joli pourront aussi en profiter.

Pour l’heure, seul le restaurant McDonald’s de Rivière-du-Loup disposera du service DoorDash. En plus de l’acquisition d’équipement informatique, on retient la création d’un poste dédiée aux commandes à la livraison. «C’est un investissement qui est raisonnable, mais dans les grands centres, ce type de service a sauvé des restaurants. Il y a peu de gens sur les routes, les gens font du télétravail, la livraison devient essentielle», poursuit M. Dubillard.

DOORDASH

De son côté, dès le début mars, DoorDash se disait «enthousiasmé par l'intérêt précoce dans les régions environnantes comme Rimouski», nous avait mentionné Laetitia Harty conseillère principale chez Veritas Communications, l’Agence de relation de presse de DoorDash.

En téléchargeant l'appli DoorDash ou en se rendant sur DoorDash.com, les internautes inscrits auront alors accès aux restaurants participants comme le McDonald’s du boulevard de l’Hôtel-de-Ville à Rivière-du-Loup. Ils pourront ensuite y commander un repas en ligne.

«C’est vraiment "user friendly" au maximum. On commande, on paie, on peut même laisser un pourboire, mais on peut aussi laisser un commentaire au livreur comme de passer par la porte arrière. On peut aussi noter le service, la livraison», ajoute M. Dubillard.

DoorDash est une entreprise américaine fondée en 2013 qui est présente dans plus de 4 000 villes et dans les 50 États partout aux États-Unis, au Canada et en Australie. Elle s’est spécialisée dans l’acquisition de clients, la livraison sur demande, l'analyse et la compréhension du consommateur, le marchandisage, le traitement de paiement et le service à la clientèle.

Suivez Info Dimanche pour d'autres annonces.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • @Marie-Claire
    Comme quelques autres commerces à Rivière du Loup. Ça parait bien, c'est en anglais.

    René Lapointe - 2021-04-20 13:56
  • Doordash...encore un peu plus d'assimilation. Pourquoi faut-il que ce soit toujours en anglais ?

    Marie-Claire Jean - 2021-04-20 11:18
  • Ça être meilleur parce que c'est en anglais.

    René Lapointe - 2021-04-20 08:05