Publicité

23 mars 2021 - 11:23

Internet haute vitesse : investissement de 64 M$ pour brancher les foyers du Bas-Saint-Laurent

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Les premiers ministres du Canada et du Québec, Justin Trudeau et François Legault, ont annoncé le 22 mars que d’ici septembre 2022, 148 000 foyers de plus seront branchés à l’Internet haute vitesse dans le cadre de l’Opération haute vitesse Canada-Québec. Au Bas-Saint-Laurent, 64 M$ seront investis au Bas-Saint-Laurent, permettant le branchement de 9 586 foyers à Internet haute vitesse.

L’annonce conjointe des deux paliers de gouvernement nécessitera un investissement total de 826 M$ partagé à parts égales. L’accès à Internet haute vitesse est désormais considéré comme un service essentiel. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau a souligné que l’accès à Internet haute vitesse jouera un rôle clé dans la relance économique d’après-pandémie en attirant et gardant des citoyens en région et en faisant croitre l’économie locale. Des partenariats privés ont été signés avec six entreprises de télécommunications : Bell, Vidéotron, Cogeco, Xplornet, Sogetel et Telus. Les fournisseurs devront faire l’inventaire des foyers à brancher sur le terrain et feront face à des pénalités s’ils ne respectent pas leurs engagements.

«L’accès à Internet haute vitesse est une nécessité dans toutes les régions du Québec. Pour favoriser le développement régional, nous devons avoir des services de qualité qui assurent la vitalité des communautés. L’engagement du gouvernement est clair, nous allons brancher tous les foyers d’ici la fin de notre premier mandat. Les investissements au Bas-Saint-Laurent permettront de combler un manque de près de 10 000 foyers toujours sans service internet haute vitesse. C’est une excellente nouvelle !», a partagé par voie de communiqué la ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Eve Proulx.

Cette annonce représente 70 000 kilomètres de fibre optique à déployer en 18 mois, soit 15 000 branchements par mois d’ici septembre 2022.  En 2018, la Coalition avenir Québec, menée par François Legault, s’était engagée, d’ici la fin de 2022, à ce que tous les Québécois soient branchés à l’Internet haute vitesse. Au terme du branchement de ces 148 000 foyers, il restera environ 36 000 foyers de communautés éloignées à desservir. L’Opération haute-vitesse permettra au Québec d’afficher le plus haut taux de connectivité au Canada avec un score de 99%.

Publicité


Publicité

Commentez cet article