Publicité

19 septembre 2020 - 15:25

L'Aide aux travailleurs accidentés met en place un atelier sur le harcèlement au travail

Toutes les réactions 1

L’Aide aux travailleurs accidentés a déposé un projet via le Programme d’aide à la sensibilisation des salariés et des travailleurs autonomes en matière de harcèlement psychologique ou sexuel au travail.

«Le harcèlement psychologique ou sexuel au travail est un véritable fléau et aucun milieu n’est à l’abri. Avec les conséquences qu’apportent le harcèlement dans la vie d’un travailleur (dépression, insomnie, perte d’estime de soi, isolement), il allait de soi pour nous de déposer un projet afin de sensibiliser les travailleurs et employeurs à cette problématique en constante augmentation et ainsi favoriser des climats de travail exempts de tout harcèlement», dit la coordonnatrice Marie-Ève Picard.

Ce projet sera réalisé avec la collaboration financière de la CNESST par son programme visant la lutte contre le harcèlement psychologique ou sexuel dans les milieux de travail. L’atelier sera présenté dans divers milieux de travail et aura comme objectif d’expliquer concrètement ce qu’est le harcèlement psychologique et sexuel et les démarches à entreprendre en cas de harcèlement. Cela permettra d’accroître les connaissances générales des travailleurs, de les sensibiliser au harcèlement et de détecter des situations potentielles de harcèlement. Ils seront ainsi mieux outillés pour faire face à une telle situation. Une portion de l’atelier portera également sur l’importance de la prévention. Une trousse de sensibilisation sera remise aux salariés et des capsules vidéos seront réalisées.

Les personnes vivant une situation de harcèlement au travail sont invitées à contacter l'ATA au 418-598-9844 ou sans frais au 1-855-598-9844. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bonjours, je m'appelle Danny et je me pose une question.la question est, un employeur peut t'il mettre fin a son emploie d'un employé si il ces blesser a son travail et que le dossier n'est pas fermer par la cnesst. Ces tu une forme d'harcellement de l'employeur?

    Danny guillemette - 2020-09-20 10:49