Publicité

17 septembre 2020 - 14:46 | Mis à jour : 15:00

Les résidents du Témiscouata ne sont plus autorisés au Nouveau-Brunswick 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Devant la nouvelle éclosion de cas positifs de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent, le Nouveau-Brunswick a décidé de réinstaurer les restrictions de voyage en vigueur avec la MRC du Témiscouata. Les résidents ne sont ainsi plus autorisés à entrer dans la province voisine pour des excursions d’une journée. Cette mesure entre en vigueur immédiatement, confirme le gouvernement.

«En raison de l’augmentation du nombre de cas confirmés de COVID-19 dans la région du Bas-Saint-Laurent, au Québec, nous devons être prudents et continuer à fournir notre part d’efforts pour garder le Nouveau-Brunswick en sécurité et ralentir la propagation de la COVID-19», a déclaré le premier ministre, Blaine Higgs, ce jeudi 17 septembre. 

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick explique toutefois que les résidents de la région peuvent encore traverser la frontière «pour des raisons essentielles comme des rendez-vous médicaux, un emploi approuvé et la garde partagée d’enfants, comme c’est le cas depuis le début de la pandémie». 

Tous les enregistrements déjà approuvés pour des excursions d’une journée en provenance et à destination du Témiscouata ne sont plus valides, confirme-ton aussi. À moins d’en être exemptées, les personnes qui se rendent au Témiscouata ou qui en reviennent doivent à nouveau s’auto-isoler pendant 14 jours lorsqu’ils entrent au Nouveau-Brunswick.

«Le Cabinet et le comité multipartite du Cabinet sur la COVID-19 ont pris cette décision en tenant compte des conseils de la Santé publique, y compris les rapports épidémiologiques, l’augmentation du nombre de cas, et le changement apporté récemment aux niveaux d’alerte dans la région du Bas-Saint-Laurent, au Québec», a dit le premier ministre néo-brunswickois.

Au moment d'écrire ces lignes, la Santé publique du Nouveau-Brunswick ne signalait aucun nouveau cas de COVID-19. La province dénombre 194 cas confirmés depuis le début de la pandémie, et 190 personnes se sont rétablies.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article