Publicité

9 septembre 2020 - 10:35 | Mis à jour : 10:44

Premier aperçu de la nouvelle Maison des ainés de Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Les plans de la future Maison des ainés de Rivière-du-Loup, qui sera situé sur les terrains du Domaine Kogan, près du parc des Chutes, ont été présentés le 8 septembre par la Société québécoise des infrastructures et le consortium d’architectes Gagnon Letellier Cyr Ricard Mathieu Proulx Savard. La livraison du bâtiment est prévue pour l’été 2022.

La Maison des ainés de 120 places, évaluée à 78 M$, sera ainsi implantée au bout de la rue Sainte-Anne. Les terrains rejoindront aussi la rue de la Chute. «Le Service d’urbanisme continue de travailler avec eux pour minimiser les impacts. Ça fait longtemps qu’il n’est pas passé beaucoup de circulation dans ce secteur. Les camions de livraison auront un accès à l’arrière du bâtiment et les résidents pourront profiter des jardins intérieurs. Ça va avoir un impact moins important sur la population», explique la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, qui souligne que le projet a bien été accueilli par les citoyens lors de la présentation publique.

Les unités de vie regrouperont chacune 12 résidents partageant des caractéristiques et intérêts similaires. Le projet de Maison des ainés intègre les 75 places qui étaient initialement prévues dans la deuxième phase de la résidence de Chauffailles à Rivière-du-Loup. Des 120 places, 96 seront destinées aux personnes en perte d’autonomie, alors que 24 autres seront en pavillons alternatifs.

Du côté du CISSS du Bas-Saint-Laurent, on confirme que cette Maison des ainés demandera un «développement important de main-d’œuvre». Selon la porte-parole du CISSS Ariane Doucet, «il est toutefois prématuré d’avoir un nombre d’employés pour le moment». Le projet est appelé à se concrétiser d’ici deux ans.

Près d’une centaine de stationnement seront aménagés. La Maison des ainés accueillera aussi un Centre de la petite enfance. Le cabinet du député de Rivière-du-Loup-Témiscouata confirme qu’il essaie de viser l’obtention de plus de 40 places pour ce CPE.

DOMAINE KOGAN ET ÉCOQUARTIER

Depuis 2011, le terrain du Domaine Kogan était destiné à un projet d’écoquartier, imaginé par l’administration du maire Michel Morin. Il a finalement été laissé de côté. «Les promoteurs n’avaient pas adhéré à ça. S’il n’y a pas de promoteur, il n’y a pas de projet. On venait de payer 1 M$ pour décontaminer ce terrain. On s’est dit ‘’il faut que ça profite à la population, on ne peut pas laisser ça vide pendant des années.’’ Ça aurait pu être des blocs appartement. On a eu la demande du CISSS du Bas-Saint-Laurent de trouver un terrain pour la Maison des ainés, alors qu’on était en questionnement. Selon leurs critères, c’était l’endroit idéal», explique la mairesse de la Ville de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet. Elle rappelle que la Ville a besoin de ces revenus de taxation afin de poursuivre son développement. Les terrains ont été acquis par le CISSS pour la somme de 836 000$.

Les Maisons des ainés, un nouveau concept développé par le gouvernement du Québec dirigé par François Legault, prévoient des chambres individuelles plus grandes, des salles de toilettes privées et une douche adaptée. Des espaces dédiés aux proches aidants sont aussi dans les plans. Les Maisons des ainés accueilleront des personnes âgées en perte d'autonomie modérée qui seront accompagnés jusqu'à la perte d'autonomie majeure.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bonjour, j aimerais savoir ou ont peut donner notre nom pour travailler la en
    2022 ?

    Isabelle Berube - 2020-09-11 08:54