Publicité

22 juin 2020 - 06:59

Des projets en ébullition à Saint-Épiphane

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

En plus de la mise aux normes et de l’agrandissement du garage municipal, la Municipalité de Saint-Épiphane a quelques d’autres projets sur sa table à dessin. L’aménagement d’un parc municipal avec des jeux d’eau et des terrains sportifs ainsi qu’un développement résidentiel dans le secteur de la rue Caillouette sont dans les plans pour les prochaines années.

Le projet du futur parc municipal est d’ailleurs tombé dans l’œil du député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, qui a décidé d’injecter 5 000$ de son budget discrétionnaire pour permettre son développement. Des plans d’aménagement ont été réalisés par Pratte Paysages + de Saint-Roch-des-Aulnaies afin de visualiser cet espace à moyen et long terme. La première phase de ce projet est évaluée à plus de 300 000 $ et comprend l’aménagement d’une zone de jeux aquatiques sur dalle, d’un pavillon et d’une pergola, ainsi que la création d’une partie de sentier.

«Nous avons fait faire des plans et on travaille fort sur ce projet, qui sera le prochain à réaliser. Il sera situé sur l’ancien site du centre communautaire qui a été démoli», explique le maire de Saint-Épiphane, Renald Côté. La Municipalité entend profiter des différents programmes de financement qui se présenteront au cours des prochains mois pour faire avancer ce projet. Selon M. Côté, la première phase pourrait prendre plus qu’une année à se réaliser, alors que l’aménagement complet du parc, évalué à plus de 1 M$, est prévu sur un horizon de dix ans.

«On veut développer la municipalité et attirer des familles, tout en gardant nos finances en bonne santé et en respectant la capacité de payer de nos citoyens», ajoute M. Côté. Des terrains de soccer, de volleyball, des aires de jeux, divers ameublements et arbustes font aussi partie des plans d’aménagement. «J’aimerais que les gens puissent marcher dans les sentiers ou aller sur la piste cyclable et cueillir des petits fruits», illustre le directeur général de Saint-Épiphane, Stéphane Chagnon.

DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL

Saint-Épiphane travaille présentement en partenariat avec un propriétaire terrien du secteur de la rue Caillouette afin de faire du développement résidentiel. Un prolongement de la rue permettrait de rendre disponibles à plus long terme une vingtaine de terrains. Pour le moment, la deuxième étape du développement résidentiel prévoit huit terrains prêts pour la construction. Dès que l’un d’entre eux sera vendu, la Municipalité veut être prête à aller de l’avant avec le prolongement de la rue Caillouette. Le directeur général Stéphane Chagnon ajoute que c’est la première fois qu’un propriétaire de terrains s’entend avec la Municipalité de Saint-Épiphane pour favoriser le développement résidentiel.

Publicité


Publicité

Commentez cet article