Publicité

4 juin 2020 - 15:38

Points de vue différents concernant une rue piétonnière à Témiscouata-sur-le-Lac

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 2

L’idée d’avoir des rues piétonnières dans certaines municipalités fait son chemin. À Témiscouata-sur-le-Lac, Stéfan Paradis, instigateur de l’évènement Témis en bière, a soulevé cette possibilité sur la rue Commerciale dans le secteur du Parc Clair Soleil dans le quartier Cabano. Cela semble toutefois faire l’objet de certaines réserves de la part de membres du conseil de ville.

«Plusieurs villes vont de l’avant avec ça, on pourrait faire la même chose ici pour donner un coin plus vivant», a mentionné M. Paradis. «Le Parc Clair Soleil c’est beau, mais beaucoup trop grand», a-t-il soutenu. Sur la rue Commerciale, Stéfan Paradis pense que les commerçants présents en bénéficieraient de même que d’autres commerces du Témiscouata qui pourraient y vendre leurs produits, en faire un genre de gros marché public. «Ça pourrait fonctionner du jeudi au dimanche à partir de 16 h, par exemple. Témis en bière dispose de matériel qu’il pourrait fournir», a soutenu M. Paradis, d’autant plus que le festival de la bière du Témiscouata a dû être annulé cet été.

Du côté du conseil de ville de Témiscouata-sur-le-Lac, cette possibilité n’est pas aussi évidente, selon le maire Gaétan Ouellet. «On a pris acte de ça, on est ouvert à regarder. On a plusieurs choses à voir en ces temps de pandémie, la marina, la plage, le camping. De plus pour des conseillers, il y a trop de désavantages à fermer une portion de la rue Commerciale sur plusieurs jours et plusieurs semaines. Ils voient davantage la possibilité de maximiser l’utilisation du Parc Clair Soleil, on y a tout cancellé les activités cet été», a mentionné M. Ouellet. Il a aussi noté que les trottoirs sont larges des deux côtés de la rue Commerciale dans ce secteur.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Bon jour!
    Je crois qu'une vision d'avenir doit porter sur des enjeux cruciaux qui dépassent la bonne volonté de marcher dans une rue réservée au piéton...circulation abusive des bateaux à moteur sur le lac, profusion des déchets de plastique, gestion des berges du lac....privation par la privatisation, usage abusif des insecticides, programme d'éducation environnementale dans les écoles, formation financière aux étudiants et....j'en oublie tellement....

    GILLES MARTIN - 2020-06-08 12:22
  • Pourquoi vouloir faire un deuxième marché public quand il en déjà le marché Gourmand a Dégelis chaque dimanche a partir de juillet...ça donne quoi faire les choses en double??

    Neil Leclerc..degelis - 2020-06-08 12:15