Publicité

3 juin 2020 - 06:02

Un mélange de café arc-en-ciel en soutien au Carrefour d’initiatives populaires

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Touchés par la mission des organismes communautaires dans la région en temps de crise, les propriétaires du Café du Clocher de Rivière-du-Loup, Stéphane Duclos et sa conjointe Sophie Bouchard ont décidé de s’impliquer à leur manière. Depuis un peu plus de deux semaines, ils offrent le mélange de café arc-en-ciel, ce symbole étant devenu l’image de la solidarité lors de la pandémie. 

Lors de la vente d’un sac de café de 500 grammes, un montant de 2 $ est remis au profit du Carrefour d’initiatives populaires de Rivière-du-Loup. «Je sais que dans une situation de crise, les organismes communautaires ont besoin d’argent. Toutes les causes sont bonnes, on ne sait jamais quand on peut avoir besoin de leurs services. Certaines personnes ne vont pas nécessairement penser avoir recours à ces services par peur d’être jugés, mais cette peur n’est absolument pas fondée», explique Stéphane Duclos.

Le Café du Clocher a pu bénéficier de «paniers de l’employé» offerts par le Carrefour d’initiatives populaires. L’organisme a offert aux employés de l’entreprise des boites personnalisées selon leurs besoins. Une manière de redonner à la communauté tout en évitant le gaspillage alimentaire, des valeurs que l’entreprise partage.

«Le geste que Karine Jean du Carrefour a fait de penser aux entreprises qui connaissent des difficultés et par rapport à nos employés m’a inspiré à donner au suivant. Il fallait que je fasse quelque chose. On sait que l’organisme a besoin de sous pour aider tout le monde, surtout avec la collecte de fonds les Ponts du partage qui a dû être annulée cette année», complète M. Duclos. Ce dernier peut compter sur la générosité et la fidélité de ses clients pour l’aider redonner à la société. Jusqu’à maintenant, l’engouement s’est fait sentir pour le mélange de café arc-en-ciel grâce au bouche-à-oreille et aux réseaux sociaux. «Les petites entreprises, on est capable de faire notre part. Ensemble, on peut faire la différence, même si c’est seulement 200 $.»

Les sacs de 500 grammes qu’on peut trouver au Café du Clocher sur la rue Lafontaine à Rivière-du-Loup sont en vente au prix de 20 $ chacun. À noter que d’autres levées de fonds initiées par Stéphane Duclos ont permis de remettre 1 054 $ à la Maison Desjardins de soins palliatifs du KRTB avec le mélange «Marcel, on te lève notre tasse», et environ 2 000$ pour la Fondation canadienne du rein, grâce à la vente du mélange «Vieux-Buck», en hommage à son père Alphonse Duclos.

Publicité


Publicité

Commentez cet article