Publicité

28 mai 2020 - 06:55

Les Cuisines Solidaires de la Tablée des Chefs

L’Hôtel Universel met la main à la pâte

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 1

Les élans de solidarité ont été nombreux en ces temps de pandémie et malgré un manque à gagner qui dépasse largement le million de dollars, l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup n’a pas hésité à relancer sa cuisine. Pas moins de 9 000 repas y seront préparés et distribués gratuitement dans le cadre des Cuisines Solidaires, une initiative de la Tablée des Chefs.

À Rivière-du-Loup, l'Hôtel Levesque avec 2 000 portions et le restaurant L'Estaminet avec 300 portions participent aussi à l'initiative. En tout, ce sont donc au minimum, dit-on, 11 300 portions/repas qui seront préparées.

L’objectif de la Tablée des Chefs est de nourrir ceux qui en ont besoin en ces temps de pandémie, mais aussi après. Dans la province, 1,6 million de repas seront préparés, certains dans les plus grandes cuisines du Québec comme au Château Frontenac.

Rencontré dans la cuisine de l’Hôtel Universel le mardi 26 mai, le directeur général, Martin Lévesque se réjouissait du bourdonnement en cuisine. Le chef André Ratté et un cuisinier Danny Dupont s’affairaient alors à finaliser les premières portions.

«Ça fait longtemps que je n’ai pas vu la cuisine comme elle marche là», a lancé M. Lévesque en riant. La logistique est importante, c’est 1 900 kilos de porc au total qui seront apprêtés, sans compter le chou, les pommes de terre et les oignons.

La recette a été fournie par la Tablée des Chefs. «Les légumes sont cuits avec le gras et le jus de cuisson du porc», précise le chef André Ratté. Depuis samedi, lui et son équipe de deux cuisiniers sont à pied d’œuvre. Les journées sont longues, en moyenne, 12 heures par jour. Il faut compter 4 jours pour préparer un envoi de 3 000 portions. Ils auront accumulé près de 150 heures au terme de cette tablée.

Les repas sont servis dans des barquettes d’aluminium pouvant contenir deux ou six portions. Ils seront distribués au Bas-Saint-Laurent, notamment au Carrefour d’Initiatives Populaires et à Moisson Rimouski. D’autres organismes, comme Moisson Kamouraska, bénéficieront aussi de cette aide.

PARTENAIRES

C’est l’entreprise Viandes duBreton qui a généreusement offert les 1 900 kilos de porc, une valeur de 20 000$, nécessaires à la production des 11 300 portions.

«Nous souhaitions collaborer avec le Carrefour d’Initiatives Populaires, mais logistiquement, c’était difficile pour eux de traiter autant de viandes. Nous avons contacté la Tablée de Chefs pour leur dire qu’à Rivière-du-Loup, nous pouvions participer», raconte la conseillère aux communications de l’entreprise, Julie Lamontagne.

Des contacts ont été rapidement établis entre différents partenaires, unis dans cette optique de donner au suivant. «Nous avons la chance de fonctionner avec la très grande majorité de nos employés, mais nous sommes conscients que dans la région il y a bien des gens qui n’ont pas cette chance-là de continuer à travailler. Les besoins sont là.»

Quant à Karine Jean, directrice générale du Carrefour d’Initiatives Populaires, elle s’est réjouie de compter sur 3 000 repas sur les 11 300 préparés à Rivière-du-Loup. «Quel beau projet, s’est-elle exclamée ! Les besoins étaient déjà là, mais avec la pandémie, nous faisons face à une hausse marquée. L’aide alimentaire est sollicitée et avec les Cuisines Solidaires c’est une formidable réponse pour les organismes qui offrent du dépannage alimentaire d'urgence.»

CUISINES SOLIDAIRES

Avec les Cuisines Solidaires, la Tablée des Chefs a souhaité offrir des repas aux Banques alimentaires du Québec alors que plusieurs organismes ont connu une hausse marquée des demandes tout en ayant de la difficulté à poursuivre leur mission. Des producteurs, aux distributeurs, en passant par les chefs qui sont revenus à leurs fourneaux, c'est plus de 1 600 000 repas qui seront distribués. Au départ, ce sont 800 000 portions qui devaient être préparées, mais face à l’engouement, la Tablée des Chefs a dû revoir son objectif initial.

La somme de 1 $ par portion préparée est aussi remise aux cuisines participantes, mais comme le faisait remarquer Joanna Lortie, vice-présidente de l’Hôtel Universel, il s’agit avant tout d’une occasion de s’impliquer dans le milieu.

«Nous sommes conscients que la situation est difficile et nous voulons contribuer. L’Hôtel Universel a toujours été impliqué et nous continuons dans cette voie.»

Il est possible de faire un don en argent afin de soutenir La Tablée des Chefs en se rendant à l'adresse suivante : jedonneenligne.org/tableedeschefs/DG. Pour plus d'information sur ce projet, visitez le latableedeschefs.org.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Ça fait de nombreuses années que je n'ai pas mis les pieds à l'Hotel Universel de Rivière-du-Loup. Je constate que l'âme de son Fondateur est toujours vivante. Merci de me rappeler ces souvenirs.

    André Mainguy - 2020-05-28 19:01