Publicité

21 mai 2020 - 12:24 | Mis à jour : 14:36

Notre-Dame-du-Portage: les résidents saisonniers sont les bienvenus

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Notre-Dame-du-Portage est l’incarnation même dans la région du village champêtre et de villégiature. Son bord de fleuve, ses couchers de soleil, la longue route du Fleuve… et ses maisons si caractéristiques. Qui dit maisons de villégiatures dit villégiateurs et à l’heure du déconfinement, comment se passe le retour de ces résidents d’été ?

«Très bien !», répond le maire de Notre-Dame-du-Portage, Vincent More. Les premiers villégiateurs font preuve de respect des mesures sanitaires et observent un isolement de deux semaines. «Ils auront du temps pour regarder le fleuve, profiter du calme», ajoute le maire.

Dans une lettre dont nous avons obtenu copie, un regroupement de résidents saisonniers, inquiets, a écrit le 1er mai à la municipalité. «(…) nous nous permettons de vous écrire afin de vous partager le fruit des «nos» réflexions et notre point de vue sur ce Virus qui si on ne fait pas attention créera des divisions et disparités (assaisonnées de commentaires xénophobes) qui pourraient être difficilement réconciliables au fil du temps et des évènements.»

Les 18 signataires y rappellent leur appartenance au village, de leurs investissements et de leur apport à l’économie locale et régionale. «Nous savons que vous devez composer avec la réouverture de la région. Nous savons qu’il y sera question de le faire graduellement, mais nous vous rappelons que nous ne nous considérons pas comme des touristes et que nous aimerions que les instances municipales et régionales nous comptent comme de furieux alliés au lieu de nous regarder comme des pestiférés», poursuit la missive.

Vincent More ne s’en cache pas, ils sont les bienvenus. «Nous sommes une communauté accueillante et nous entendons le demeurer», ajoute M. More. Un ton qui détonne de certains élus bas-laurentiens qui ont plutôt exprimé leurs craintes devant le retour de leurs citoyens saisonniers.

Les élus portageois s’en tiennent donc aux consignes émises par la santé publique. Il n’est pas prévu de mesures plus coercitives confirme la mairie. Toutefois, la municipalité fera parvenir à ses villégiateurs une lettre dans laquelle elle les enjoint à volontairement s’isoler pour 14 jours, d’apporter avec soi sa nourriture, d’utiliser les services de livraison pour la nourriture et les médicaments et de ne pas se rendre dans les commerces locaux lors de leur période d'isolement.

Quelques résidents ont manifesté des craintes face à l’arrivée de voisins provenant de régions plus chaudes face à l’épidémie. Selon la municipalité, ces derniers ont principalement eu besoin d’être rassurés.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:

Les pseudonymes ne sont pas acceptés





Nétiquette

infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.