Publicité

27 avril 2020 - 06:53

La Financière agricole du Québec ajoute du soutien pour les agriculteurs

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Après la mise en place de premières mesures pour aider les agriculteurs, la Financière agricole du Québec (FADQ) a annoncé le déploiement d’un soutien supplémentaire pour les producteurs. «Ç’a sonné plus au début quand le moratoire de six mois sur le remboursement des prêts a été annoncé. Plusieurs mesures ont été mises en place par les deux gouvernements, des agriculteurs se sont aussi dirigés vers d’autres ministères», a mentionné Alain Proulx, directeur territorial et régional.

Pour sa part, la FADQ rend disponible un prêt pouvant atteindre 50 000 $ afin de soutenir le fonds de roulement des entreprises agricoles. Cette aide financière est sans prise de garantie mobilière ou immobilière et peut être rapidement accordée par la FADQ pour les producteurs agricoles connaissant des problèmes de liquidités temporaires en lien avec le contexte de la pandémie de la COVID-19.

En plus de bénéficier d’une durée de remboursement de 10 ans et d’un congé de versements de capital de 12 mois, les clients de la FADQ profiteront d’un taux d’intérêt avantageux. Pour en faire la demande, ces derniers doivent s’adresser à leur conseiller en financement de la FADQ.

AUTRES MESURES

De plus, les paiements de subventions à l’investissement prévus le 1er juin sont devancés au 1er mai. Ces paiements représentent un montant de près de 7 millions de dollars dans les différents programmes. En matière d’assurance et de protection du revenu, la date d’adhésion est reportée du 30 avril au 21 mai et les avis de cotisation du 1er juin au 1er juillet. Le paiement provisoire passe de 50 % à 75 % des bénéfices du programme. Pour en faire la demande, les producteurs doivent s’adresser à l’équipe de la collecte et du traitement des données financières.

«Ces mesures supplémentaires sauront répondre aux besoins exprimés par les producteurs agricoles et s’ajoutent à celles mises en place récemment, dont le moratoire sur le remboursement des prêts et le report des dates de semis à l’assurance récolte», a mentionné André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Un moratoire de six mois sur le remboursement des prêts est offert à l’ensemble de la clientèle de la Financière agricole qui en fait la demande. Cette période de congé de versement allègera les obligations des entreprises et fournira des liquidités pour les prochains mois.

«La Financière agricole poursuit sa mission de soutenir le développement du secteur agricole. Dans un contexte où la situation revêt un caractère inédit, nous demeurons vigilants et à l’écoute des producteurs agricoles afin de répondre aux besoins éventuels», a pour sa part indiqué Ernest Desrosiers, président-directeur général de la Financière agricole du Québec.

«L’acériculture est en pleine production et le secteur laitier n’a pas trop souffert jusqu’à maintenant, mais le contrecoup s’en vient», a conclu Alain Proulx, directeur territorial et régional de la FADQ.

RÉSUMÉ DES AIDES

Voici en bref le résumé des aides apportées en cours d’année 2019-2020 dans la région du Bas-Saint-Laurent en lien avec les programmes de la Financière agricole du Québec : ASREC saison de récolte 2019 - 473 avis de dommage pour des indemnités versées jusqu’à maintenant de 14 M$ dont 13 M$ à 881 clients pour le foin uniquement ; ASRA 2019 - 815 clients ayant reçu des compensations de 15 M$ dont 12 M$ pour le secteur animal (porcs, bovins, ovins); financement 2019-2020 - 423 prêts pour 196 M$ et 30 subventions à la relève agricole pour 705 000 $.

Publicité


Publicité

Commentez cet article