Publicité
9 mars 2020 - 15:43 | Mis à jour : 16:04

Traverse Trois-Pistoles – Les Escoumins: le député Denis Tardif réplique

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 10

Le député de Rivière-du-Loup - Témiscouata, Denis Tardif, a répliqué au comité citoyen Sauvons l'Héritage à la suite de la manifestation qui a eu lieu le lundi 9 mars sur la colline Parlementaire.

«(...) Il faut garder la tête froide et considérer l’évolution du dossier avec les acteurs du milieu ainsi qu’avec l’opérateur du bateau, la Compagnie de Navigation des Basques (CNB)», a souligné le député par voie de communiqué.

En écho aux reproches lié à son absence et à son manque d'initiative dans le dossier, Denis Tardif a tenu à rappeler qu'il a déjà rencontré trois membres du comité le 17 janvier dernier. «Une demande qui nous était parvenue, par courriel, la veille, le 16 janvier, à 21 h 44», souligne-t-il. Le député ajoute que lors de cette réunion, son organisation leur a offert d’organiser une rencontre avec le cabinet du ministre des Transports ou le bureau de la ministre régionale, Marie-Eve Proulx, ce que le comité a refusé.

Il reproche aussi au comité de ne pas effectuer de demande ou de suivi auprès de la Compagnie de Navigation des Basques, ou à la ministre responsable de la région, ou même avec le cabinet du ministre des Transports. Le député ajoute qu'une seule rencontre a eu lieu le 29 janvier avec la MRC des Basques pour discuter du financement du comité.

De plus, Denis Tardif soutient que le comité n'a jamais recontacté son bureau pour un suivi ou pour apporter une information afin de faire avancer le dossier depuis le 17 janvier dernier.

«Je reconnais le droit à la critique des groupes de pression et de toutes les citoyennes et les citoyens. Toutefois, les faits restent les faits et l’interprétation est libre à chacun. J’aimerais que l’on se penche davantage sur les faits», a précisé le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata.

Toujours par voie de communiqué, il souligne que les organismes impliqués dans le dossier, la Compagnie de Navigation des Basques, les MRC des Basques et de la Haute-Côte-Nord, le cabinet du ministre des Transports et mon bureau s’entendent pour affirmer que le dossier chemine bien et qu’il est toujours actif autant au niveau gouvernemental qu’au niveau administratif.

«Je réitère l’invitation que j’ai déjà lancée au comité Sauvons l’Héritage lors de notre unique rencontre du 17 janvier : notre porte est grande ouverte. Je suis tout à fait disposé pour une nouvelle rencontre. Gardons la tête froide dans ce dossier», a précisé le député.

Rappelons que le 14 novembre dernier, le gouvernement du Québec a annoncé qu'il n'accordera aucune aide financière pour rénover le traversier l'Héritage 1, qui nécessite des travaux de l'ordre de 5 M$.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

10 réactionsCommentaire(s)
  • Si cette traverse finie par couler au fond... Ils n'auront qu'eux mêmes a blâmer = les Jean-Pierre Rioux et Cie, grâce a leurs méthodes manipulatrices et une réthorique qui vise a jeter le tort sur tous les autres, sauf eux, alors qu'ils occultent les vraies réponses et ne fournissent que des arguments creux et misant que tout sur l'émotif.

    Cette traverse n'est pas une OSBL, ni un musée flottant, la raison doit prévaloir et les pansement de billets de banque ne feront que reporter les problèmes futurs et récurrents
    a plus tard...

    Son fils pourra aller faire une brillante carrière dans le pilotage sur le fleuve ou partout ailleurs
    tout comme la plus part des employés, car la pénurie de main'd oeuvre est criante dans le monde maritime.

    The flying dutchman - 2020-03-10 19:45
  • Voilà l'historique !

    Quel date nous sommes donc ?

    https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/376623/la-traverse-entre-trois-pistoles-et-les-escoumins-est-annulee-en-2020

    https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/377658/traverse-trois-pistoles-les-escoumins-une-rencontre-qui-entretient-lespoir

    https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/381796/heritage-1-le-dossier-progresse-bien-denis-tardif

    Le 17 janvier, M. Tardif avait annoncé aux membres du comité citoyen Sauvons l’Héritage, lors d’une rencontre, que le cabinet du ministre des Transports du Québec devait fournir une réponse le 31 janvier (aujourd’hui) au sujet de l'avenir du traversier. Or, ces derniers jours, les intervenants du milieu n’y croyaient plus et le tout a même été confirmé par l’attachée de presse du ministre Bonnardel. Elle a déclaré à Radio-Canada que la décision serait annoncée «PROCHAINEMENT ET ON PARLE PAS DE MOIS.»

    Je réitère ma question quel date nous sommes donc ?

    https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/384509/traverse-trois-pistoles-les-escoumins-le-depute-denis-tardif-replique?fbclid=IwAR1ZQfPS8K6oqxauWptzAbbocpKjTiLaRH_zPICOrxMrXB_dL6HXYVi7Sjo#.XmbnoUD9lPs.facebook

    Eric - 2020-03-10 12:00

  • À " le bon yeu "

    - " 5 000 x 1 000$🇨🇦 = 5 millions de beaux dollars canadiens 🇨🇦 "

    Effectivement ✅

    You are right on The spot 👍

    P.S. J'aurais dû y penser. Je suis sûr ❗️ que l'objectif est déjà atteint ❗️ et même dépassé ❓

    [email protected] - 2020-03-10 11:19
  • @Le bon yeu: Et j'imagine qu'on applique la même solution aux parents de la 20e d'athlètes de patineurs de vitesse pour la glace olympique au Stade de la cité ? Un coup parti, même chose quand t'auras le cancer parce que vu le peu d'apport à la société que t'apportes on va pas payer en plus pour te soigner han !

    Attaboy - 2020-03-10 07:49
  • "l'émotion" a pris le pas sur le "rationnel et le logique" dans ce dossier .Si tu es dans le sens de ce "Comité" tu es leur ami sinon tu sera un "pas bon" .Ca ressemble de plus en plus a un tele roman de VLB .

    Gervais - 2020-03-10 07:24

  • 🆘. Matière à réflexion

    Aujourd'hui, le groupe de pression de l'Héritage (sic) est venu manifester devant l'Assemblée nationale.

    J'ai lu qu'il avait été reçu par le député Lebel.

    Comme je ne suis pas de votre région, je croyais que le député Tardif était un député fédéral.

    J'ai fait ce matin mes devoirs pour comprendre, ce que vous savez déjà certainement :

    - que le député Tardif est votre député provincial, du parti du premier ministre Legault
    - alors que le député Lebel est le député provincial, de Rimouski et membre de la formation péquiste.

    Vu ce qui précède, y inclus l'article ci-haut, ma perception de ce dossier me convainc encore davantage de mes commentaires antérieurs.

    En effet, votre député Tardif, selon moi, s'exprime en parlant "Vrai", ✅ comme lorsqu'on s'adresse à notre enfant pour ne pas le faire rêver à quelque chose que nous savons non seulement une dépense totalement injustifiée mais qui, surtout, s'avère à l'encontre de ses meilleurs intérêts.✅ ✅ ✅

    Quant au député Lebel, à part le fait de jouer le gars sympathique et qui semble vous appuyer sans réserve, en quoi cela peut-il contribuer à votre intérêt, le vôtre ❓

    Pour les "ceusses" de ma génération, permettez-moi de vous rappeler ce qui suit et de souhaiter que cela contribuera à votre réflexion.✅ ✅ ✅

    Le P.Q. est au pouvoir.

    À St-Jérôme, au nord de Montréal, il y a une usine de textile, la Regent Kningting...(ou quelque chose comme ça).

    Devant la situation de celle-ci, pour sauver leur "jobs", il y a une forte, une très forte pression populaire, pour former une coopérative avec l'aide du gouvernement péquiste de l'époque, avec de mémoire, à moins d'errer, l'appui politique de feu madame Lise Payette.

    Alors, la suite ❓

    Formation de la coopérative, dans l'allégresse sous le nom de TRICOFIL.

    L'avenir des travailleurs était sauvée grâce au P.Q.😄 👍 💙

    La suite, la Vraie: 😡

    - Caput 😞 😩 😪 😩

    Ben ça, je ne vous le souhaite pas, parce que plus on tombe de haut, plus ça fait mal.✅ ✅ ✅

    Septuagénaire de Québec - 2020-03-10 00:03
  • Que les supposés 5,000 et plus, signataires de la fameuse pétition mettent la main dans leur
    poche pour sortir 1,000 $ chacun et ils vont les avoir leur millions si ils y croient autant que ça
    a leur traverse !

    Le bon yeu - 2020-03-09 22:14
  • Ce que je trouve triste c’est que la politique au Québec sa fait pitié. Qu’on soit d’accord ou non on na demandé du changement au Québec mais sa reste pareille on prend une décision pis on change d’idée si il y a de la grogne aucun courage politique sa me décourage complètement.

    Découragé - 2020-03-09 19:52
  • Je suis désolé M.Tardif, mais je crois que votre présente intervention me semble dans le but de discrétiser le groupe «Sauvons l'Héritage» qui a fait du bon travail dans ce dossier et ce depuis le tout début. J'aurais aimé savoir ces faits depuis l'offre que vous avez faite au groupement, cela aurait plus crédible. je veux vous faire confiance ce que j'ai toujours eu à votre égard mais vous me forcé à douter de votre bonne foi. Souhaitant que la réponse du ministre et du gouvernement soit positive, je pourrai continuer de vous croire, sinon le glas aura sonné à votre égard. Amicalement.

    Georges - 2020-03-09 17:43
  • A ce que je lis il n’y a Pas de nouveau dans le dossier. Rien n’indique que ça avance. Une chose cependant, lorsque M Tardif a offer d’organiser une rencontre avec le Ministre es transports, pourquoi le Comité a-t-il dit non ? C’est un fait très important. On ne peut pas dans un dossier comme celui-là refuser une rencontre avec le Ministre. On my way! Ne peut rien laisse à la dérive. Ça dénote un manque de maturité du Comité. C’est plus facile de chialer par la suite.

    Mike - 2020-03-09 16:30