X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Annie Bourgoin au Conseil supérieur de l'éducation

durée 6 septembre 2019 | 06h00
  • François Drouin
    Par François Drouin

    Directeur de l'information, journaliste

    Annie Bourgoin, enseignante de français au département de français, langue et littérature au Cégep de Rivière-du-Loup siègera à la Commission de l'enseignement et de la recherche au collégial du Conseil supérieur de l'éducation. Elle figure parmi les 17 nouveaux membres qui s'ajoutent aux 11 autres membres.

    Il s'agit d'un comité bénévole permettant de donner un avis citoyen sur les dossiers propres à l’enseignement collégial et à ses besoins. «J’y vois une belle occasion d’en apprendre plus sur les mécanismes de réflexion propres au système d’éducation québécois. J’aurai la chance de participer à des discussions de fond et à des consultations sur des sujets qui me préoccupent comme enseignante», nous a souligné Mme Bourgoin.

    Mentionnons que les conseillers n'agissent pas à titre de porte-paroles de leur organisation respective, mais que c'est par l'expression de leur point de vue et leur expertise qu'ils contribuent à ce que les travaux du Conseil tiennent compte de la diversité des perspectives. Leur mandat est d'au plus trois ans et n'est renouvelable consécutivement qu'une seule fois.

    Soulignons que Karine Soucy, enseignante en Techniques d’éducation à l’enfance, siège également à la Commission de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire.

    CONSEIL SUPÉRIEUR DE L'ÉDUCATION

    Le Conseil a été institué en 1964 en tant qu'organisme indépendant de consultation et de réflexion en vue du développement d'une vision globale et prospective de l'éducation. Il conseille le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur et lui fait des recommandations sur toute question relative à l'éducation.

    Le Conseil est constitué d'une table de 22 membres nommés par le gouvernement et issus du monde de l'éducation et d'autres secteurs d'activité de la société québécoise, ainsi que d'une centaine de membres bénévoles siégeant à l'une des cinq commissions ou au Comité du rapport sur l'état et les besoins de l'éducation.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 12h08

    Fermeture des services d’obstétrique cet été : la MRC du Témiscouata en colère 

    La MRC de Témiscouata juge que la fermeture des services d’obstétrique à l’Hôpital de Notre-Dame-Dame-du-Lac, pour la saison estivale, «est contre-productive et inacceptable» pour le milieu témiscouatain. Elle demande maintenant au CISSS du Bas-Saint-Laurent de revoir sa décision et de mettre en place un «comité d’action terrain» dont le mandat sera ...

    Publié à 11h10

    Levée partielle de l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité

    Le ministère des Ressources naturelles et des Forêts modifiera l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité à compter du 24 juin, à 12 h. La décision de modifier le territoire touché par cette interdiction a été prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) en raison des conditions ...

    Publié à 6h51

    Place à la 15e édition du Festival country de Saint-Antonin

    Le Festival country de Saint-Antonin célèbrera cette année son 15e anniversaire, soit du 28 au 30 juin. À sa programmation déjà bien garnie s’ajouteront diverses nouveautés dont, entre autres, un gala de lutte et une compétition de Gymkhana.   Chaque année, le comité organisateur du Festival country de Saint-Antonin s’efforce d’apporter des ...