Publicité
19 août 2019 - 06:04

De la ferme à la table : des jeunes découvrent le monde agroalimentaire

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le 9 aout dernier, c’était la conclusion d’une belle saison de découvertes agroalimentaires pour les jeunes du camp de jour Arsène-Lupin de la Municipalité de Saint-Arsène. De la ferme à la table, ils ont participé à des visites dans diverses entreprises agricoles en plus d’apprendre à jardiner et à développer leurs talents culinaires.

Vendredi dernier au Centre communautaire Morneau, les jeunes du camp, accompagnés de parents et d’agriculteurs qui ont participé à cette belle aventure, ont dégusté un déjeuner qu’ils avaient eux-mêmes contribué à préparer à partir d’aliments recueillis chez des producteurs locaux. C’était une très belle façon de faire un dernier clin d’œil à tous les partenaires du projet. Ils ont aussi pu se remémorer de beaux moments grâce à des photos des activités réalisées dans les dernières semaines.

Cette belle saison estivale remplie de découvertes a notamment été possible avec la collaboration de l’initiative 100° de Québec en Forme dans le cadre du programme «Cultiver l’avenir : des activités pour rapprocher les jeunes du monde bioalimentaire». «Très peu de projets ont été choisis, bravo à Saint-Arsène», a mentionné Jeanne Trachy, agente de projets pour COSMOSS.

Les enfants du camp d’été du comité des loisirs de Saint-Arsène ont fait des découvertes agricoles sur plusieurs thématiques dont la ferme laitière, la fabrication de la crème glacée, l’Expo agricole de Saint-Pascal, le jardin communautaire, la bergerie et la fabrication de fromage. Ils ont pu voir des animaux, déguster des produits frais, comprendre certaines méthodes de production et découvrir de nouveaux métiers.

«On a pu prendre des animaux dans nos bras et la propriétaire de la ferme nous a tout expliqué sur son fonctionnement», a indiqué le jeune Enzo Mak-Murray à propos de la visite qu’il a aimé plus particulièrement. Maxim Roussel, quant à elle, se rappelle avec grand plaisir son passage dans un champ de fraises. «Nous avons pu cueillir des fraises et en rapporter chez-nous», a-t-elle souligné.

«Ce n’est pas parce qu’on est dans une région agricole que les enfants sont exposés aux aliments. En plus des visites à la ferme, les jeunes ont eu un atelier sur le jardinage et expérimenté la préparation d’un repas», a résumé Jeanne Trachy au terme du déjeuner.

Mario Lebel, maire de Saint-Arsène, était aussi présent. «Il va rester des souvenirs de vos activités dans votre cœur c’est certain. Les loisirs à Saint-Arsène, c’est un bon investissement dans votre avenir», a-t-il fait remarquer aux jeunes du camp de jour. Les 85 participants ont effectué une dizaine de visites en lien avec ce projet au cours de l’été. «Puisque Saint-Arsène est un milieu agricole, ce fut facile d’obtenir une belle collaboration. Les fermes nous ont accueillis à bras ouverts» a noté Audrey Réhel, coordonnatrice Loisirs et Famille à la Municipalité de Saint-Arsène.

L’appui des producteurs de la communauté a naturellement été essentiel à la réalisation des activités. On note aussi la collaboration de COSMOSS du Bas-Saint-Laurent, de l’UPA, de la Municipalité de Saint-Arsène et du comité des loisirs.

 

Publicité

Commentez cet article