Publicité
30 mars 2019 - 06:02

Légère hausse des frais de stationnement dans les hôpitaux au KRTB

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 4

Le 1er avril prochain, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent procèdera à une indexation de certains tarifs de stationnement au Centre hospitalier régional du Grand-Portage (CHRGP), à l'Hôpital de Notre-Dame-du-Lac et au Centre hospitalier de Trois-Pistoles.

Ainsi, au CHRGP, les augmentations seront de 25 cents à compter du lundi 1er avril. Si le tarif de stationnement de 31 à 60 minutes ne change pas et demeure à 3,75 $, ceux de 61 à 90 minutes, de 1 h 31 à 2 heures et de 2 h 01 à 2 h 30 passeront respectivement à 4,75 $, 5,50 $ et 6,50$. Les tarifs de plus de 2 h 31 jusqu'à 24 heures sont exemptés.

Quant au forfait hebdomadaire et mensuel, ils augmentent eux aussi de 25 cents pour atteindre 23,25 $ et 46,50 $.

L'hôpital de Notre-Dame-du-Lac et le Centre hospitalier de Trois-Pistoles ne sont pas épargnés. Mais seules les durées de plus de 2 heures sont concernées. À titre d'exemple, pour un temps de 2 h 01 à 2 h 30, les frais seront de 4,25 $. Le forfait hebdomadaire et mensuel est aussi touché par cette hausse de 25 cents.

Selon le CISSS, la nouvelle tarification des stationnements réservés aux usagers et visiteurs respecte les normes de la circulaire du ministère de la Santé et des Services sociaux, qui prévoit : la gratuité des 30 premières minutes; la tarification journalière maximale au bout de 4 heures; des forfaits hebdomadaires et mensuels.

De plus, le CISSS du Bas-Saint-Laurent offre la gratuité pour les proches des résidents en centres d’hébergement et de soins de longues durées (CHSLD), pour les visiteurs des résidences à assistance continue et aux proches des jeunes en centres de réadaptation pour les jeunes en difficulté d’adaptation (CRJDA).

Cette indexation des couts 2019-2020 s’appuie sur les critères établis en 2017 portant sur l’équité entre les visiteurs, les employés et les médecins, en fonction des milieux urbains et non urbains du territoire.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Vous voulez la famille d’être là pour vous aider et vous changé des prix fou avez-vous pensé à ceux qui ne peuvent pas payer ça il ne pourons pas aller voir leur famille où restez avec eux et vous aider encore une fois c’est les moins riches qui paient leur parents ne pourront pas avoir tous l’aide qui on besoin les infirmières en font plus qu’ils peuvent

    Maryselandry - 2019-04-01 13:44
  • Informez-vous comme il faut pour l'hôpital de Notre-Dame du Lac, Votre liste de tarif est inexacte, premiere 30 minutes gratuit, apres c'est 5$.

    Jacqueline Caron - 2019-03-31 21:04
  • Alors que tout le monde trouve les frais de stationnement abusifs et sans-coeur, le CISSS va à l'opposé de toutes les demandes des utilisateurs de leurs services. Comment se fait-il, dans nos organismes, que les décideurs soient toujours sourds face aux revendications ?

    GB3 - 2019-03-30 17:10
  • Un peu de lecture...

    https://coalitionavenirquebec.org/fr/blog/2018/03/14/tarifs-de-stationnement-abusifs-dans-les-hopitaux-gaetan-barrette-refuse-de-soulager-les-patients-et-leurs-familles/

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/770395/stationnement-hopital-coalition-avenir-quebec

    https://quebec.huffingtonpost.ca/2016/03/14/les-tickets-de-barrette-une-offensive-de-la-caq-contre-les-tarifs-de-stationnement-des-hopitaux_n_9461890.html

    https://www.journaldequebec.com/2016/09/10/les-frais-de-stationnement-eleves-des-hopitaux-denonces

    https://www.tvanouvelles.ca/2016/03/14/la-caq-lance-un-site-pour-denoncer-les-couts-de-stationnement-dans-les-hopitaux

    passepoil - 2019-03-30 09:27