Publicité
2 février 2019 - 09:32

Trans Mountain : Guy Caron dénonce l'achat de l'oléoduc par les Libéraux

Toutes les réactions 1

Le rapport du directeur parlementaire du budget (DPB) sur l’achat de l’oléoduc Trans Mountain par le gouvernement libéral, déposé le 31 janvier, a confirmé ce que le NPD et son chef parlementaire Guy Caron disaient depuis longtemps : faire l’acquisition de ce vieux tuyau rouillé n’était pas du tout une bonne décision. 

En effet, le DPB a conclu que le gouvernement libéral de Justin Trudeau a payé trop cher pour acheter l’oléoduc et que sa valeur chuterait de 700 millions $ si les travaux d'agrandissement étaient achevés un an plus tard que prévu.

«En 2015, les Libéraux avaient promis d’éliminer les subventions à l’industrie gazière et pétrolière», a déclaré le député de Rimouski – Neigette – Témiscouata - Les Basques. «Ils avaient promis de consulter adéquatement les communautés autochtones pour des projets touchant leur territoire. Aujourd’hui, le directeur parlementaire du budget a confirmé que le gouvernement Trudeau a tourné le dos à ses promesses environnementales et économiques. Au lieu d’honorer sa parole, il a offert des milliards de dollars en cadeau à une compagnie privée. C’est un pur gaspillage des fonds publics.»

Depuis que le gouvernement Trudeau s’est porté acquéreur de l’oléoduc Trans Mountain, le NPD a dénoncé le manque de vision des libéraux. Plutôt que d’investir dans des projets d’énergies renouvelables, qui ont un impact positif à long terme sur l’économie et offrent des emplois de qualité aux travailleurs et travailleuses d’ici, le gouvernement libéral a choisi de dilapider l’argent des contribuables dans des infrastructures désuètes.
 
«Les Libéraux avaient promis de s’attaquer aux changements climatiques et d’investir dans une économie verte», a renchéri M. Caron. «Au lieu de tenir leur promesses et de préparer notre pays pour l’avenir, ils se disputent avec les Conservateurs pour savoir qui favorise le plus les oléoducs et l’industrie des énergies fossiles. C’est inacceptable.»

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Ça semble en effet avoir coûté beaucoup mais je regarde ça d'une autre façon. Il ne restera plus assez d'argent au fédéral pour investir dans un autre pipeline depuis l'Alberta jusqu'à la raffinerie d'Irving au N.-B. ! Justin est peut-être plus fûté que vous pensez. !

    Septuagénaire de Québec - 2019-02-03 09:13