Publicité
22 janvier 2019 - 06:32

Projet de construction d’un nouveau bâtiment municipal à Pohénégamook

Le 18 décembre dernier, la Ville de Pohénégamook a procédé à l’ouverture des soumissions en lien avec la construction d’un nouveau bâtiment abritant la caserne incendie, le garage municipal ainsi qu’un espace dédié à la Sécurité civile et à l’accueil des visiteurs.

Quatre soumissions conformes ont été analysées et parmi celles-ci, l’entreprise Construction Marcel Charest et fils de Saint-Pascal représente le plus bas soumissionnaire au montant de 4 894 300 $ avant taxes.

La désuétude des immeubles existants et le manque d’espace autant pour les Travaux publics que pour le Service incendie, obligent une remise en question et une orientation future de ces deux services majeurs auprès de la population quant à leurs espaces de travail. Afin de pouvoir soutenir la population en cas de besoins, il faut d’abord être en mesure d’opérer dans un immeuble solide avec des espaces fonctionnels et sécuritaires. C’est la base d’un Service de protection civile.

«Cela fait plus de deux ans que nous travaillons sur ce projet. Nous avons analysé avec soin toutes les options possibles, de la rénovation à la construction. Des études de besoin ont été réalisées pour l’ensemble des services visés et nous avons été accompagnés par des professionnels ayant une grande expérience dans ce type de projet municipal. Nous avons fait le tour de l’ensemble des possibilités», a mentionné Louise Labonté, mairesse de Pohénégamook.

Certaines options de la soumission restent cependant à étudier et une réduction du cout global du projet est souhaitée. Une rencontre de travail à cette fin est d’ailleurs prévue. Les citoyens seront rencontrés à nouveau d’ici la fin du mois de janvier afin de leur présenter le projet final, les aides financières obtenues et les couts différentiels qui feront l’objet d’un règlement d’emprunt. On souhaite débuter la construction dès l’été 2019.

Publicité

Commentez cet article