Publicité
7 décembre 2018 - 06:51

Lucie Dumont est lauréate du Prix Ambassadeur 2018 de Transplant Québec

Toutes les réactions 2

Transplant Québec a annoncé que Lucie Dumont, fondatrice et coordonnatrice du projet Chaîne de vie, est la lauréate du Prix Ambassadeur 2018 de Transplant Québec. Cet hommage souligne son engagement pour la cause du don d’organes qu’elle a su promouvoir à travers ses qualités d’enseignante.

Louis Beaulieu, directeur général de Transplant Québec, a remis le prix à Mme Dumont lors de la cérémonie d’ouverture du 46e congrès annuel de la Société pour le perfectionnement de l’enseignement de l’anglais, langue seconde, au Québec (SPEAQ), en présence de Monique Mainella, présidente de la SPEAQ, et de nombreux participants et invités.

Le Prix Ambassadeur souligne l’engagement bénévole remarquable de personnes à la promotion du don d’organes au Québec, depuis au moins sept ans. La lauréate a marqué sa communauté par sa vision, son action mobilisatrice et des réalisations importantes et il a fait rayonner le don d’organes à grande échelle par ses qualités humaines.

«Transplant Québec félicite et remercie Lucie Dumont, l’équipe qui l’a entourée, ainsi que les enseignants qui sensibilisent les jeunes au don d’organes et les amènent à devenir des ambassadeurs de la discussion en famille. Mme Dumont est une source d’inspiration pour toutes les personnes, jeunes et moins jeunes», a souligné M. Beaulieu.

UNE FEMME ENGAGÉE

Lucie Dumont, qui est retraitée de l’enseignement depuis maintenant deux ans, a connu une carrière riche. Avec toute l’énergie et la passion qui la caractérisent, elle a consacré ses 35 ans de carrière au milieu de l’éducation.

Le témoignage en 2004 d’un jeune en attente d’un foie devant la classe à l’école secondaire de Rivière- du-Loup de Mme Dumont a été marquant. Touchée par l’histoire de ce jeune et emballée un peu plus tard par l’initiative d’une de ses élèves, Josiane, Lucie Dumont s’est alors donné comme mission d’éduquer les jeunes de 4e secondaire au don d’organes et au don de tissus par l’entremise des cours d’anglais, langue seconde. Voilà qui a été le début d’une grande aventure humaine et professionnelle, celle du projet Chaîne de vie. Pour cette enseignante très dynamique qui adore accompagner des gens dans l’ascension des sommets du monde, ce projet de sensibilisation et d’éducation au don d’organes auprès des jeunes s’est inscrit au cœur de sa vie.

Pour partager son rêve et atteindre son but, Mme Dumont s’est associée à Transplant Québec, ainsi qu’à différents intervenants des milieux de la santé et de l’éducation, dont la Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup, les parrains de Chaîne de vie.

L’équipe de Transplant Québec a été impressionnée par la qualité du contenu éducatif, scientifique et citoyen conçu pour les élèves. Transplant Québec a donc accepté de produire ce projet qui s’harmonise à sa mission de promouvoir les valeurs de solidarité et de générosité favorables au don d’organes à travers l’éducation de tous et des jeunes en particulier.

UN PROJET EXTRAORDINAIRE

Le projet Chaîne de vie est l’aboutissement de plus de 7 ans de travail. Grâce à un partenariat entre Transplant Québec et Desjardins qui s’est traduit par un appui financier substantiel, le projet a été lancé officiellement dans le cadre de la Journée mondiale du don d’organes et de la greffe, en octobre 2013. Il a depuis été déployé dans de nombreuses écoles secondaires publiques du Québec dès l’hiver 2014.

Ce sont environ 200 enseignants d’anglais de 4e secondaire du Québec (et même du 5e secondaire) qui ont été formés et quelque 100 000 jeunes de 15 à 17 ans d’une centaine d’écoles de toutes les régions du Québec qui ont été sensibilisés, voire éduquer, à l’importance du don d’organes et au don de tissus par l’entremise du projet Chaîne de vie.

UNE FEUILLE DE ROUTE IMPRESSIONNANTE

Soulignons que Lucie Dumont est aussi l’instigatrice du Défi Chaîne de vie, une belle activité plein air de sensibilisation à la cause du don d’organes qui revient avec force depuis 2015 pour soutenir financièrement la mission éducative et le déploiement du projet dans toutes les écoles secondaires du Québec. Un tel parcours a valu à notre lauréate de recevoir plusieurs distinctions dans sa carrière, dont le prix «Teacher of Merit Award» de la Société pour le perfectionnement de l’enseignement de l’anglais, langue seconde, au Québec et le Prix d’excellence en enseignement de la faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke. Le projet Chaîne de vie a également reçu une mention à l’Assemblée nationale du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations Lucie. Pleinement mérité à toi Lucie qui permet aux gens qui souffrent de retrouver santé et bonheur grâce à un don d'organe.

    Jacques Emond - 2018-12-07 21:08
  • Bravo Lucie! Tu le mérites amplement.

    M. Thériault - 2018-12-07 11:09