Publicité
9 novembre 2018 - 15:31

Quel est l’avenir de l’église de Saint-Éloi ?

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 5

L’avenir de l’église de Saint-Éloi est de plus en plus difficile à prévoir. Dernièrement, le conseil de Fabrique a effectué un appel d’intérêt pour trouver un acheteur à 100 000 $ et plus, sans résultat. «Nous voulions tester le marché», a indiqué le président de la Fabrique, Bertin Denis.

Puisque ce premier essai n’a pas donné le résultat escompté, le conseil de Fabrique a récidivé, cette fois pour un montant pouvant être inférieur à 25 000 $. «On va voir encore pour un mois», a précisé M. Denis.

Selon le président, la population de cette communauté est prête à se départir du bâtiment religieux. «La déconstruction sera le dernier choix envisagé», a souligné Bertin Denis. Il a d’ailleurs mentionné que l’on pourrait trouver d’autres vocations pour le bâtiment. «On se donne du temps», a-t-il lancé.

Donc pas d’agenda pour trouver une solution, le conseil de Fabrique fera d’abord effectuer une estimation des travaux pour effectuer les réparations jugées nécessaires. Rappelons que le 22 aout dernier, de grosses pierres se sont détachées de la façade rendant l’accès impossible par les portes principales. Des cérémonies religieuses ont toujours lieu dans l’église de Saint-Éloi, mais les personnes doivent circuler par les portes latérales.

Quel est l’avenir de l’église de Saint-Éloi ? «On est rendu à un carrefour, on devra prendre une décision», a indiqué M. Denis. Il a déploré le peu d’intérêt manifesté de la part du diocèse de Rimouski. «La Fabrique se sent bien seule», a-t-il conclu.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • A Gustave On cotise les autres paroisses pour quoi?????? Moi je ne paierai pas pour votre eglise! Belle ou pas belle. Dangereuse ou pas. Ce n’est pas de mes affaires. A vous autres de vous organiser. C’est bien beau l’entraide mais charité bien ordonné commence par soi même
    A st jean de dieu ils se sont organisés avec une Biblio dans l’eglise St cyprien C’est devenu une salle de spectacle. Trouvez vous un truc pour la garder

    Fern - 2018-11-11 07:07
  • Bien triste mais je cromprends très bien la population de ne pas vouloir prendre sur leurs épaules ces frais. C'est beau vouloir trouver de l'argent pour rénover mais la fabrique n'avait déja plus les moyens de l'entretenir, de payer le chauffage, etc. Ce n'est pas avec 20 personnes par semaine à la messe qu'ils vont sauver l'église. Avant qu'il arrive un accident la meilleure solution est de la détruire.

    Ancienne Éloisienne - 2018-11-10 14:11
  • ce sont les jeunes qui vont remplir les eglises qu,on leur donne plus de responsabilite s

    allez les jeunes - 2018-11-10 13:08
  • Monsieur Denis ,pourquoi s'en prendre au diocèse pour des actions que vos citoyens ont la responsabilité. Vous n'êtes que +ou- 350 paroissiens pour payer des réparations hors de la logique pour votre église, et bien la décision est simple , on démoli et on se relocalise dans un endroit selon nos besoins et nos moyens. J'ajouterais, à la MRC, s'il manque de l'argent, on se tourne vers les municipalités et ont les cotises, peut importe s'ils ont les moyens de payer, mais dans le diocèse, on ne peut le faire, ce n'est pas aux autres de liquider nos créances. Je veux bien être sympathique avec vous tous, mais un jour il nous faut voir la réalité et je crois que vous êtes sur le bon chemin et ne croyez pas que vous serez seul, il y a autres paroisses qui devront faire de même. Les gens aiment le patrimoine, mais trop payer pour, la limite semble s'atteindre rapidement. Bon courage et soyons lucide et ce pour tous.

    Gustave - 2018-11-10 10:23
  • Très désolant mais on est rendu la cette église est dangereuse la communauté peut faire un parc, agrandir sa salle ...les gens ne vont plus à église et pas les moyens de garder ou réparer

    Eloisienne - 2018-11-10 05:51