Publicité
5 novembre 2018 - 06:36

Trois projets visant à briser l’isolement social remportent les honneurs

Trois prix Coups de Cœur ont été remis à des initiatives visant à combattre l’isolement social et à participer au mieux vivre-ensemble, le 25 octobre dernier, durant la troisième rencontre régionale Villes et Villages en santé du Bas-Saint-Laurent (RQVVS) intitulé «L’isolement social de nos populations et le mieux vivre-ensemble».

Ainsi, le comité organisateur de la rencontre a remis un prix honorifique aux projets «La Manne Rouge, je récolte», «l’Atelier de menuiserie communautaire de Rivière-du-Loup» et «Les Ateliers Mon-Choix».

LA MANNE ROUGE

La mission du projet « La Manne Rouge, je récolte » est de développer l’autonomie alimentaire par des activités de production et de transformation agricoles tout en favorisant un volet éducatif pour la population. Le projet a également un volet d’insertion socioprofessionnelle puisqu’il s’agit aussi d’un lieu où des personnes éloignées du marché du travail peuvent acquérir des connaissances et de nouvelles compétences sous l’œil bienveillant d’un producteur maraicher, d’une responsable aux opérations et une intervenante psycho- sociale.

 ATELIER DE MENUISERIE

«L’atelier de menuiserie communautaire de Rivière-du-Loup» utilise comme prétexte la menuiserie pour offrir un lieu de socialisation aux hommes de 50 ans et plus et ainsi briser leur isolement. Depuis 2015, ils viennent y créer leurs projets, mais aussi discuter entre eux, s’ouvrir et partager sur des sujets personnels. C’est un lieu où fusent les rires et se développent les amitiés.

LES ATELIERS MON-CHOIX

C’est à travers différents plateaux de travail et d’apprentissage autour de la sérigraphie, la broderie, la couture, etc. que «Les Ateliers Mon-Choix» de Saint-Pascal rejoignent des adolescents et des adultes qui, en raison de certaines problématiques liées tantôt à leur situation personnelle ou sociale, ont de la difficulté à s’intégrer dans leur milieu scolaire ou dans l’obtention ou la rétention d’un emploi. Un passage aux Ateliers permet à ces personnes de développer leurs habiletés sociales et d’intégrer un travail ou à une orientation scolaire mieux adaptée.

Le comité organisateur de cette 3e rencontre de Villes et Villages en santé Bas-Saint-Laurent était composé de la Direction de la santé publique (DSPu) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, de la Ville de Rivière-du-Loup, du Réseau québécois de Villes et Villages en santé, de la MRC de la Matanie et de la municipalité de Mont-Carmel.

En tout, ce sont 20 initiatives locales proposées par les organismes et municipalités de la grande région du Bas-Saint-Laurent qui ont été soumises au vote des 80 participants de la rencontre régionale. Les trois gagnants sont les projets coups de cœur ayant reçu le plus grand nombre de voix.

Le comité organisateur a souligné le travail exceptionnel de ces porteurs de projets locaux qui font une différence dans leur milieu. Les prix ont été remis par Denis Marion, président du RQVVS et par Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup et vice-présidente du RQVVS. Grâce au rayonnement du Réseau québécois de Villes et Villages en santé, les prix honorifiques offrent aux projets une visibilité partout au Québec.

Publicité

Commentez cet article