Publicité
22 octobre 2018 - 10:16 | Mis à jour : 11:35

Vers une glace olympique à Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 3

La Ville de Rivière-du-Loup a confirmé son souhait d’aller de l’avant avec le projet de glace olympique pour le Stade de la Cité des Jeunes, ce lundi 22 octobre. Évaluée à environ 7,2 M$, sa réalisation est cependant conditionnelle à l’obtention d’une subvention. 

La faisabilité d’aménager une glace de dimension internationale (200 pieds par 100 pieds) a ainsi été confirmée par les conclusions d’un rapport produit par l’architecte Carl Charron avec la firme d’ingénierie Stantec. Ce document a récemment été remis aux élus louperivois. 

Rappelons que l’intérêt envers cette installation, essentielle au développement des athlètes en patinage de vitesse, s’était intensifié lorsque la Ville de Rivière-du-Loup avait annoncé des travaux de 3 M$ pour la mise à niveau du Stade. Ces travaux – et la somme associée – font partie intégrante du projet de 7,2 M$. À ce cout, les élus comptent également aménager des toilettes additionnelles et des loges au Centre Premier Tech. 

«Une glace de dimension olympique est devenue un atout indéniable pour le maintien d’un programme Sports-études et la tenue de compétitions provinciales en patinage de vitesse», a souligné le mairesse, Sylvie Vignet. «Considérant la qualité de l’offre en matière d’hébergement et l’expertise de nos intervenants, nous croyons que la mise en place d’une telle infrastructure pourrait également permettre à Rivière-du-Loup, à l’exemple de Saguenay, Québec ou Sherbrooke, de tenir des épreuves canadiennes et peut-être même internationales, avec les retombées qui vont de pair avec ce type d’événement à grand déploiement.»

La Ville de Rivière-du-Loup souhaite profiter d’un «contexte favorable» afin de lancer ce projet d’envergure. Selon Mme Vignet, la venue des Jeux du Québec, l’approche des élections au fédéral et la venue d’un nouveau gouvernement à Québec offrent une fenêtre d’opportunité que le conseil municipal entend valider pour l’octroi de subventions. À ce sujet, des rencontres sont déjà prévues avec les instances politiques. 

500 PLACES ASSISES 

Si le projet se concrétise, les architectes et les ingénieurs proposent de descendre le niveau de la patinoire de quelques mètres et de désaxer le centre de la glace en vue d’élargir et de rallonger celle-ci sur une partie des gradins actuels. 

Selon Benoit Ouellet, la capacité assise de l’amphithéâtre passerait de 1000 à 500 places. Beaucoup plus de spectateurs pourront cependant assister aux évènements grâce à une passerelle et différents points d’observation. 

«Dans le projet actuel, les bancs des joueurs seront réunis du même côté et les vestiaires seront complètement refaits. Un espace d’entreposage serait aussi annexé à l’aréna afin de ranger le matériel des Loupiots (…) Il est également possible que l’ancienne galerie de presse devienne une zone d’entrainement sportive avec des vélos stationnaires, par exemple.»

Construit il y a plus de 50 ans, le Stade de la Cité des Jeunes est un «bijou d’architecture», mais il a besoin d’amour. Les travaux de mise à niveau comprennent la réfection des murs intérieurs et extérieurs de l’amphithéâtre, des améliorations aux gradins et des éléments relatifs au Code du bâtiment, dont l’ajout de gicleurs. 

GRATUITÉ 

Par ailleurs, les élus ont profité de l’occasion pour annoncer qu’ils avaient décidé de bonifier la gratuité des glaces du Centre Premier Tech sur le temps scolaire et qu’ils prolongeaient cette période de 90 minutes quotidiennement. 

Ainsi, tous les groupes de Sports-études bénéficieront désormais de la gratuité du temps de glace sur les heures scolaires. Concrètement, la Ville augmente donc de plus de 50 % le nombre d’heures de glace attribuées gratuitement, le faisant passer d’un peu moins de 1000 heures à plus de 1500. Des périodes additionnelles en journée ont aussi été ajoutées afin de mieux répondre aux besoins réels des écoles et des clubs sportifs. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Si ça peut améliorer la qualité de la glace qui est affreuse et nous donner des chambre de joueur digne du prix qu'on paie pour jouer au hockey dans cet aréna, ce sera bien accueilli.

    Bruno - 2018-10-25 08:39
  • Mr Duquette expliquez votre commentaire.

    René Lapointe - 2018-10-23 22:24
  • Si Mme Vignet a besoins de conseils elle n'a qu'à contacter la municipalité de Témiscouata-sur-le-Lac ils ont beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup d'expérience dans le domaine. Pas nécessairement au niveau des arénas mais bien pour ce qui est de tourner en rond. ;-)

    Gilbert Duquette - 2018-10-22 13:17